mercredi 11 janvier 2023

Cuire de la glace?

C'est la question existentielle que je me suis posée devant un pot de glace au chocolat entamé et un peu périmé...

En général, les dates de péremption un peu dépassées ne me font pas vraiment peur, mais pour de la glace, dont le pot avait déjà été ouvert à température ambiante plusieurs fois, j'ai quand même eu un peu de méfiance.

Par le passé, j'avais déjà testé une utilisation en riz au lait d'une glace à la vanille. Mais pour le chocolat, je voulais autre chose.

Et c'est là qu'internet m'a encore rendu service, j'ai trouvé une recette chez Gourmandiseries:


Un cake!

L'auteur de ce blog faisait justement remarquer que de la crème glacée était un mélange de lait, de crème, d'oeufs et de sucre. Si on ajoute de la farine et de la levure, on a une recette de gâteau, non?

Pour faire bonne mesure, figurez vous que j'avais une brique de crème anglaise entamée....ouh, la honte, je sais....mais c'était juste pour accompagner un christmas pudding lors d'un repas familial et j'avais un peu manqué de courage temps...

Je l'ai donc mélangée à la glace fondue, pesé le tout et fait une règle de trois à partir de la recette d'origine....plus quelques ajouts chocolatés....

Ma recette:

  • 450g de crème glacée fondue (ou d'un mélange glace crème anglaise)
  • 250g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • Un belle c à s de cacao
  • 100g de chocolat noir haché (avec un bon couteau...ou un mixer)
  • 1 belle c à s de rhum
Mélanger le tout
Verser dans un moule beurré et cuire environ 40 minutes à 180°. Une brochette doit en ressortir sèche (ça abime moins qu'un couteau)

Vous pouvez ajouter un peu de sucre si vous voulez, mais je ne l'ai pas fait.
Le gâteau obtenu avait une texture un peu plus humide qu'un cake classique, mais ce n'était pas pour nous déplaire.

Maintenant, je suis désolée pour vous, mais vous n'aurez plus d'excuse à terminer le pot de glace pour ne pas le laisser perdre.....vous devrez assumer !


 

mardi 3 janvier 2023

Une utilisation agréable de restes

Bonnes résolutions ou pas, me voici déjà ici avec une recette.

Elle m'a permis d'utiliser un (gros) reste de ce que j'avais préparé pour notre réveillon de Noël tout simple: des petits sandwichs tartinés d'un mélange de fromage frais, truite fumée, jus de citron, ciboulette et poivre. Un grand classique: si vous tapez "truite fumée" dans la case recherche, vous verrez que je l'utilise pour beaucoup de choses.

Bref, il en restait un bon bol, il n'y avait pas que ça à grignoter ce soir là.

Alors ça a fini comme ça:


  Tarte à la truite fumée :

  • Une pâte à tarte : j’ai fait celle de Alter Gusto à l’huile d’olive et au vin blanc. Mais j’ai doublé les proportions car mon moule était plus grand que le sien. Du coup la pâte était un peu épaisse….mais bonne!
  • Un bol environ de fromage frais à la truite fumée et à la ciboulette
  • 2 oeufs
  • 1 c à s de maïzena délayée dans un peu de lait
Battre les œufs avec le lait melangé à la maïzena. Incorporer au fromage frais et truite fumée et poser sur un fond de tarte.
Cuire environ 30 minutes à 180 degrés. Adaptez à votre four.

Et voilà ce qui nous a fait un repas, avec de la salade de mâche.

Rien de révolutionnaire mais ça peut éviter de gâcher…d’ailleurs je vais proposer cette recette à La cuisine de quat’sous pour sa rubrique participative de cuisine de restes.




Bonne année à vous qui passez par ici!

vendredi 16 décembre 2022

Une petite dernière pour terminer l'année....

 Il ne sera pas dit que ce blog s'éteindra en 2022!

Pour terminer l'année, pas de recette festive, vous en trouverez facilement ailleurs, mais une recette toute facile, qui en jette quand même au sortir du four, et qui est un must à la maison en cette saison hivernale: une tarte aux chicons.

Endives pour les non nordistes!


La recette:

  • 1 pâte feuilletée
  • Environ 500g d’endives
  • 1 oignon
  • 2 oeufs
  • Un reste de ricotta et de fromage frais( pour moi, mais vous pouvez utiliser 200g de ricotta ou un bon fromage blanc égoutté)
  • 1 c à s de maïzena diluée dans un peu de lait
  • Fromage râpé ( Le petit montagnard de Cassel pour moi)
  • Sel, poivre, muscade

Faire revenir dans un peu de beurre ou d’huile l’oignon émincé et les endives coupées en 2 ou 4. Cuire à feu assez vif au début puis plus doux à couvert pour les confire un peu.

Mélanger les œufs, le fromage frais et la maïzena délayée. Saler et poivrer. Ajouter une partie du fromage râpé.

Étaler la pâte dans un plat.

Mélanger les endives et l’appareil au froid et verser sur la pâte

Repartir le reste du fromage râpé. Décorer avec les éventuelles chutes de pâte

Cuire environ 30mn à 190 degrés, adapter à votre four.

Bien sur, vous pouvez faire une pâte à tarte vous même. Mais une bonne pâte du commerce, ça peut bien dépanner.

La mienne venait de Nous antigaspi, un magasin où je vais de plus en plus souvent. On y trouve des produits à date limite très limite.....ou déclassés pour d'obscures raisons commerciales, ou fabriqués pour leur marque en association avec certains producteurs, avec un cahier des charges antigaspillage. 

Les légumes, les oeufs et le fromage frais provenaient de producteurs locaux.

Tout ça pour vous dire qu'on peut encore arriver à bien se nourrir pour des sommes raisonnables et sans produits du bout du monde.

Vous trouverez sur le blog d'autres recettes de tartes salées, n'hésitez pas à aller faire un tour dans le passé, quand j'étais plus prolixe que ces temps ci.....

Passez de bonnes fêtes et à l'année prochaine!

samedi 3 septembre 2022

Encore une impro, en solo ou en duo

 Fin de l'été.....mais pas fin du blog...

Tout ce que j'ai cuisiné ces derniers temps ne me semblait pas assez intéressant pour être publié, donc je me suis abstenue.....d'écrire, pas de cuisiner ni de manger.

Mais comme j'ai moi même consulté internet pour trouver des idées, même un truc intitulé Babeth's cuisine, je reviendrai de temps en temps pour noter ce qui me semblera digne d'être refait à l'occasion, par d'autres ou moi même.

L'improvisation peut être sympa, mais c'est ennuyeux si on n'en a aucune trace le jour où on a envie de remettre ça.


Cette poêlée de légumes a été bricolée un jour où j'étais seule à la maison. mais avec un poêle plus grande vous pouvez en faire pour 2!....ou plus si affinité.

Poêlée de légumes d'été:

  • 1 oignon
  • 1 ou 2 gousses d'ail
  • 2 petites courgettes
  • 1 poignée de pois chiche déjà cuits
  • tomates cerises déjà rôties (comme ici par exemple)
  • herbes fraîches (pour moi coriandre mais ça peut être persil, ciboulette...)
  • sel, poivre, éventuellement un peu de Dukkah si vous avez et aimez. (en lien la recette de Papilles et pupilles )
  • un peu d'huile d'olive
Eplucher l'oignon. L'émincer. 
Pareil pour l'ail.
Couper les courgettes en dès (sans les éplucher si elles sont bio)
Ciseler les herbes

Dans un poêle, avec un peu d'huile d'olive, mettre l'oignon à feu moyen, il doit commencer à cuire sans brûler. Ajouter un peu de sel.
Ajouter ensuite les courgettes, augmenter un peu la puissance de chauffage et faire cuire, en remuant parfois et en surveillant, jusqu'à ce que les courgettes commencent à dorer.
Ajouter l'ail.
Puis les tomates et les pois chiche, le temps de les réchauffer.

Assaisonner à votre goût et déguster.

On peut, selon son appétit et son envie manger ça uniquement. On peut y associer un oeuf qu'on peut faire cuire à la fin au milieu de la poêle.

Moi j'ai associé quelques falafels cuits au four, selon la recette de La cerise sur le maillot

Il m'arrive aussi, si j'ai un reste de riz cuit, de l'utiliser dans ce genre de poêlée.

Pour les pois chiche, si comme moi vous avez la flemme peu de temps, ceux en boite, ou même surgelés de Mr Picard sont très pratiques. Pour ces derniers, pas besoin de les décongeler avant, ça se fait dans la poêle.

Quant aux tomates rôties, en saison j'en fais de grandes plaques assez souvent, et je les garde plusieurs jours dans un récipient fermé, au froid, pour les utiliser dans différents plats.

A un de ces jours?

PS: après passage sur Instagram, j’ai eu des commentaires me parlant de consommer ce plat froid. Il me semble que ça doit être plutôt sympathique….avec une petite vinaigrette à l’huile d’olive





dimanche 26 juin 2022

Avec les moyens du bord

 Quand vous n’êtes pas chez vous, vous pouvez avoir envie de cuisiner un peu mais vous n’avez pas toujours sous la main autant d’ustensiles qu’à la maison.

Mais, débrouillards comme vous êtes, je suis certaine que vous allez trouver comment faire. Pour ma part, je suis chanceuse, le four et la plaque chauffante de la location, avec qui j’entretenais les années précédentes des relations assez conflictuelles, ont été changées et c’est un matériel tout neuf que j’ai trouvé en arrivant. Enfin, pas tout à fait pour la plaque, c’est en voulant nous faire un festin de nouilles jambon le premier soir que je me suis retrouvée avec une casserole d’eau qui restait désespérément froide. Ça nous a permis de goûter aux pizzas du restaurant voisin, très bonnes! 

Bref, il manque juste un truc: un moule à gâteaux. Même un plat à gratin aurait fait l’affaire, mais le seul sur place peut accueillir des lasagnes pour 6 personnes, alors un gâteau pour deux se serait senti un peu trop au large.

Mais finalement, il y a eu ça :


Plutôt sympa, non? 

Un gâteau au yaourt avec une pomme, qui avait voyagé depuis Lille pour ne pas finir tristement à pourrir dans la cuisine.

On est passé par ces étapes:


Et 


Une casserole, avec un manche pouvant supporter la chaleur du four, a gentiment changé sa façon habituelle de cuire, après avoir été garni de papier cuisson, plié et découpé comme les moules à muffins. Vous trouverez comme moi plein de façons de faire sur le net, il suffit d’adapter la taille du papier.

La recette est donc celle du gâteau au yaourt, que je vous redonne dans une version sans balance, mais avec une cuiller à soupe. 

Ma recette:

  • 1 yaourt nature
  • 2 oeufs
  • 2 c a s bombées de sucre en poudre
  • 4 c a s bombées de farine
  • 1 sachet de levure chimique 
  • 3 c a s d’huile d’olive
  • 1 pomme
  • 1 casserole
  • 1 feuille de papier cuisson 
  • 1 peu de beurre ( ou huile si vous préférez)
  • 1 fouet ou une fourchette 
Mélanger le yaourt, les œufs et l’huile. Ajouter le sucre et mélanger. Ajouter la farine et la levure en plusieurs fois, en mélangeant bien à chaque fois. 
Éplucher la pomme et la couper en morceaux, les mélanger à la pâte.
Beurrer ou huiler la casserole, disposer le papier cuisson et y verser la pâte
Cuire au four à 180° chaleur tournante, mais le temps dépendra beaucoup du diamètre de votre casserole. Une large donnera un gâteau assez classique, cuit environ en 35mn, mais une étroite comme la mienne donne un gâteau beaucoup plus épais qui a du cuire un bon quart d’heure de plus.
De toute façon, il faut vérifier qu’un couteau piqué dedans sorte presque sec avant d’éteindre le four .
Laisser reposer quelques minutes dans la casserole, puis laisser refroidir en dehors, sur une grille (un dessous de plat pour moi) dans le papier. Ne pas retirer celui ci avant que le gâteau ne soit bien froid.