samedi 3 septembre 2022

Encore une impro, en solo ou en duo

 Fin de l'été.....mais pas fin du blog...

Tout ce que j'ai cuisiné ces derniers temps ne me semblait pas assez intéressant pour être publié, donc je me suis abstenue.....d'écrire, pas de cuisiner ni de manger.

Mais comme j'ai moi même consulté internet pour trouver des idées, même un truc intitulé Babeth's cuisine, je reviendrai de temps en temps pour noter ce qui me semblera digne d'être refait à l'occasion, par d'autres ou moi même.

L'improvisation peut être sympa, mais c'est ennuyeux si on n'en a aucune trace le jour où on a envie de remettre ça.


Cette poêlée de légumes a été bricolée un jour où j'étais seule à la maison. mais avec un poêle plus grande vous pouvez en faire pour 2!....ou plus si affinité.

Poêlée de légumes d'été:

  • 1 oignon
  • 1 ou 2 gousses d'ail
  • 2 petites courgettes
  • 1 poignée de pois chiche déjà cuits
  • tomates cerises déjà rôties (comme ici par exemple)
  • herbes fraîches (pour moi coriandre mais ça peut être persil, ciboulette...)
  • sel, poivre, éventuellement un peu de Dukkah si vous avez et aimez. (en lien la recette de Papilles et pupilles )
  • un peu d'huile d'olive
Eplucher l'oignon. L'émincer. 
Pareil pour l'ail.
Couper les courgettes en dès (sans les éplucher si elles sont bio)
Ciseler les herbes

Dans un poêle, avec un peu d'huile d'olive, mettre l'oignon à feu moyen, il doit commencer à cuire sans brûler. Ajouter un peu de sel.
Ajouter ensuite les courgettes, augmenter un peu la puissance de chauffage et faire cuire, en remuant parfois et en surveillant, jusqu'à ce que les courgettes commencent à dorer.
Ajouter l'ail.
Puis les tomates et les pois chiche, le temps de les réchauffer.

Assaisonner à votre goût et déguster.

On peut, selon son appétit et son envie manger ça uniquement. On peut y associer un oeuf qu'on peut faire cuire à la fin au milieu de la poêle.

Moi j'ai associé quelques falafels cuits au four, selon la recette de La cerise sur le maillot

Il m'arrive aussi, si j'ai un reste de riz cuit, de l'utiliser dans ce genre de poêlée.

Pour les pois chiche, si comme moi vous avez la flemme peu de temps, ceux en boite, ou même surgelés de Mr Picard sont très pratiques. Pour ces derniers, pas besoin de les décongeler avant, ça se fait dans la poêle.

Quant aux tomates rôties, en saison j'en fais de grandes plaques assez souvent, et je les garde plusieurs jours dans un récipient fermé, au froid, pour les utiliser dans différents plats.

A un de ces jours?

PS: après passage sur Instagram, j’ai eu des commentaires me parlant de consommer ce plat froid. Il me semble que ça doit être plutôt sympathique….avec une petite vinaigrette à l’huile d’olive





dimanche 26 juin 2022

Avec les moyens du bord

 Quand vous n’êtes pas chez vous, vous pouvez avoir envie de cuisiner un peu mais vous n’avez pas toujours sous la main autant d’ustensiles qu’à la maison.

Mais, débrouillards comme vous êtes, je suis certaine que vous allez trouver comment faire. Pour ma part, je suis chanceuse, le four et la plaque chauffante de la location, avec qui j’entretenais les années précédentes des relations assez conflictuelles, ont été changées et c’est un matériel tout neuf que j’ai trouvé en arrivant. Enfin, pas tout à fait pour la plaque, c’est en voulant nous faire un festin de nouilles jambon le premier soir que je me suis retrouvée avec une casserole d’eau qui restait désespérément froide. Ça nous a permis de goûter aux pizzas du restaurant voisin, très bonnes! 

Bref, il manque juste un truc: un moule à gâteaux. Même un plat à gratin aurait fait l’affaire, mais le seul sur place peut accueillir des lasagnes pour 6 personnes, alors un gâteau pour deux se serait senti un peu trop au large.

Mais finalement, il y a eu ça :


Plutôt sympa, non? 

Un gâteau au yaourt avec une pomme, qui avait voyagé depuis Lille pour ne pas finir tristement à pourrir dans la cuisine.

On est passé par ces étapes:


Et 


Une casserole, avec un manche pouvant supporter la chaleur du four, a gentiment changé sa façon habituelle de cuire, après avoir été garni de papier cuisson, plié et découpé comme les moules à muffins. Vous trouverez comme moi plein de façons de faire sur le net, il suffit d’adapter la taille du papier.

La recette est donc celle du gâteau au yaourt, que je vous redonne dans une version sans balance, mais avec une cuiller à soupe. 

Ma recette:

  • 1 yaourt nature
  • 2 oeufs
  • 2 c a s bombées de sucre en poudre
  • 4 c a s bombées de farine
  • 1 sachet de levure chimique 
  • 3 c a s d’huile d’olive
  • 1 pomme
  • 1 casserole
  • 1 feuille de papier cuisson 
  • 1 peu de beurre ( ou huile si vous préférez)
  • 1 fouet ou une fourchette 
Mélanger le yaourt, les œufs et l’huile. Ajouter le sucre et mélanger. Ajouter la farine et la levure en plusieurs fois, en mélangeant bien à chaque fois. 
Éplucher la pomme et la couper en morceaux, les mélanger à la pâte.
Beurrer ou huiler la casserole, disposer le papier cuisson et y verser la pâte
Cuire au four à 180° chaleur tournante, mais le temps dépendra beaucoup du diamètre de votre casserole. Une large donnera un gâteau assez classique, cuit environ en 35mn, mais une étroite comme la mienne donne un gâteau beaucoup plus épais qui a du cuire un bon quart d’heure de plus.
De toute façon, il faut vérifier qu’un couteau piqué dedans sorte presque sec avant d’éteindre le four .
Laisser reposer quelques minutes dans la casserole, puis laisser refroidir en dehors, sur une grille (un dessous de plat pour moi) dans le papier. Ne pas retirer celui ci avant que le gâteau ne soit bien froid. 

mardi 31 mai 2022

2 gâteaux pour le prix d'un

 Et en plus, pas chers les gâteaux! Et vite préparés....bon, à cuire quand même!

De simples gâteaux au yaourt, inspirés par quelqu'un qui aime bien la cuisine simple et bonne et a partagé sur instagram un gâteau moelleux aux fraises, j'ai nommé Marciatak, qui ne m'en a pas voulu d'avoir un peu changé sa recette.

Au fait, pour ceux qui me suivaient s'il en reste, je suis plus souvent sur Instagram qu'ici, et pas seulement pour de la cuisine....

Et pour ceux qui viennent ici par hasard, vous pouvez aussi aller faire un tour là bas, il n'y a pas que des influenceurs, des trolls et des complotistes, il y a aussi des gens qui s'amusent à échanger dans la bonne humeur et le respect mutuel. Ici par exemple.

Mais revenons à nos moutons....


Pas de fraises....MrD n'est pas fan de fraises cuites, et j'avais des abricots surgelés au congélateur. J'avais aussi (j'ai toujours, il n'est pas fini) un gros paquet de pistoles de chocolat blanc.

Voilà comment j'ai fabriqué une nouvelle version.

Gâteau au yaourt, abricots et chocolat blanc:

  • 1 yaourt nature
  • 60g de sucre en poudre
  • 2 oeufs
  • 200g de farine (T65 pour moi)
  • 50ml d'huile d'olive
  • 1 sachet de levure chimique (11g si vous l'avez en vrac)
  • 100g de chocolat blanc grossièrement coupé au couteau sur une planche
  • 300g d'abricots encore surgelés, coupés en deux (toujours au couteau sur une planche)
Mélanger le yaourt, les oeufs et l'huile avec un fouet.
Ajouter le sucre, mélanger bien.
Ajouter la farine et la levure (idéalement tamisés mais on peut faire sans) et mélanger jusqu'à obtenir une pâte homogène.
Ajouter le chocolat blanc et mélanger.
Verser dans un plat à manqué huilé et répartir les morceaux d'abricots par dessus.
Cuire environ 35 minutes, dans un four préchauffé à 180°, chaleur tournante pour moi.
Vérifiez la cuisson: un couteau ou une brochette plantés dans le gâteau doivent ressortir secs.
Ici, il a fallu plutôt 40 minutes.

Dans la recette d'origine, il y avait plus de sucre. Mais le chocolat blanc est très sucré, il vaut peut être mieux baisser la quantité. Ceci dit, les abricots sont assez acides, et une jeune demoiselle qui apprécie en général les gâteaux n'a pas beaucoup aimé la plaisanterie de lui faire goûter celui là! 
Un saupoudrage de sucre glace après cuisson, comme le fait Marciatack , doit pouvoir rétablir les choses...

Je n'avais pas parlé de 2 gâteaux?



Vous n'aviez qu'à demander!

Même pâte, avec encore un peu moins de sucre....40g

Deux pommes coupées en grosses lamelles à la surface

Une vingtaine de caramels au beurre salé, coupés en 3 ou 4, répartis au 3/4 dans la pâte et 1/4 en surface entre les morceaux de pommes

Bref! On fait ce qu'on veut!


mercredi 30 mars 2022

Tarte de fin de saison....

 Pendant quelques jours le printemps a fait une arrivée très remarquée en nous faisant croire que l'hiver était totalement terminé. 

Mais nous ne sommes qu'en mars et le ciel de ce matin, comme les prévisions météo, font penser que c'était un simple coucou pour nous donner envie de passer aux tenues légères et aux fruits rouges.

La recette du jour (du mois, puis je dire....) est encore un peu hivernale aussi, les produits de saison étant ce qu'ils sont par chez nous. 

Mais elle est du genre colorée, c'est mieux pour le moral!


Vous y trouverez de la betterave, des oignons rouges, de la féta.....bon, j'avoue que tout n'est pas local, la féta n'a pas été fabriquée par ici.....quoiqu'elle aurait pu! J'en ai déjà commandé.....

Ma recette est un mix de diverses inspirations trouvées sur internet et, pour la pâte, d'une recette de Marie Chioca, un peu adaptée....Elle l'avait appelée pâte brisée des fainéants, ça me va tout à fait.

Ma recette

  • 360g de farine T110 de blé ou grand épeautre
  • 140g de bière (ma touche perso car je cuisais un autre plat à la bière en même temps)
  • 70g d'huile d'olive
  • 1/2 c à c de sel
  • Une betterave rouge cuite (je la cuis maintenant au four, enveloppée dans de l'alu, en même temps que mon pain: économies d'énergie)
  • 2 beaux oignons rouges
  • un peu d'huile de tournesol ou d'olive
  • une c à s de cassonade
  • du vinaigre rouge (à votre goût)
  • sel, poivre
  • 1 oeuf
  • 2 c à s de crème fraîche
  • 200g de féta
Pour la pâte, on met les 4 premiers éléments de la liste dans un saladier et on mélange sans trop travailler.
La quantité permet de faire 2 pâtes pour mon moule de 24cm, j'en ai congelé la moitié.
On peut laisser reposer la pâte 1/2 à 1 h bien emballée mais ce n'est pas obligatoire.
La foncer dans un moule à tarte, à la main ça va bien.....au rouleau si vous préférez.

Pour les oignons, les éplucher et les émincer. Les faire un peu revenir dans de l'huile puis saupoudrer de cassonade. Couvrir de vinaigre rouge et laisser compoter à feu doux.
C'est bien de goûter de temps en temps pour rajouter un peu de vinaigre si ça semble trop sucré.
Saler et poivrer.
Réserver.

Couper les betteraves en cubes.

Battre l'oeuf avec la crème.

Répartir la compotée d'oignons sur le fond de tarte, puis la betterave et émietter la féta par dessus.
Poivrer mais ne pas resaler (la féta l'est un peu)

Verser par dessus le mélange oeuf-crème

Cuire 25 à 30 minutes à 200°. Chaleur tournante pour moi.

Et voilà, avec de la mache, c'est parfait!

Je ne sais pas vraiment si la bière dans la pâte est un plus, mais on peut aussi la faire avec du vin blanc....ou de l'eau.

Pour terminer, je vous mets la liste (non exhaustive) de mes fournisseurs de produits locaux....je ne suis pas sponsorisée mais ça peut être utile pour vous et pour eux


A bientôt?....

vendredi 25 février 2022

Potchevleisch en l’honneur du carnaval!.....

affiche carnaval

OUPSSS!!……

J’ai fait une fausse manœuvre et successivement effacé puis republié cet article de 2008…(eh oui!) en cherchant la recette qui y est racontée 

Mais comme nous sommes à la même époque de l’année et que le carnaval de Dunkerque est victime de cette saleté de virus, je le laisse ici…..

Et veuillez excuser la qualité  des photos d’époque…..😉😉😉


Comme je le disais dimanche dernier, c' est aujourd'hui la bande de Dunkerque. En l 'honneur de ma ville natale, j' ai donc fait un plat que les dunkerquois disent inventés chez eux, et que les autres nordistes se sont également appropriés.....

Mais j' ai retrouvé dans un cahier de cuisine de Maman qui doit dater d' un nombre respectable d' années, la preuve de son origine: à l' époque, le "phénomène ch'ti " n' existait pas encore!...

recette potch

Si vous avez de bons yeux, vous pourrez donc lire "LA" recette.....

Je l' ai un peu modifiée, d 'abord en la cuisant dans une cocotte en fonte et non dans une terrine, mais je n' en ai plus d' accessible. Et puis, j' ai désossé la viande......s' il m' a vue de là où il est, mon père a du me maudire, parce que pour lui, c' était une hérésie, mais j' avoue que je le préfère comme ça...je n' aime pas me battre avec les os dans mon assiette, au risque d' envoyer mes frites sur mon voisin de table!

Ceci dit, j' ai eu cette bataille avec la viande crue, ce qui n' est pas forcément moins sportif mais qui s' est passé dans l' intimité de ma cuisine.

A noter que ça se prépare la veille.

Ma recette:

  • 400g de poulet
  • 400g de lapin
  • 400g de veau
  • 400g de porc
  • 1 bouteille de vin blanc
  • 1 petit verre de genièvre
  • 1 verre de vinaigre
  • 2 gros oignons
  • 1 carotte
  • thym, laurier, baies de genièvre, sel, poivre

Dans une cocotte suffisamment grande, disposer une couche d' oignons émincés.

Mettre ensuite une couche de morceaux de viande en prenant soin de varier les espèces et en les serrant bien.

Remettre une couche d' oignons et la carotte coupée en rondelles. Ajouter sel, poivre et baies de genièvre.

Remettre une couche de viande.

Verser le genièvre, le vinaigre, le vin blanc. Ajouter sel, poivre, baies de genièvre, thym et laurier. Couvrir avec de l' eau.

Fermer la cocotte .

Mettre au four à 200° 15 mn pour l' amener à bonne température, puis à 150° pendant 2 h 30.

Garder au frais jusqu'au lendemain.

J' avais bien pris soin de poser les os sur le dessus, pour la formation d' une gelée, mais malgré ça, hier soir, après le souper, j 'ai vérifié l' aspect de la chose, qui avait passé la soirée sur la terrasse (à 3 ou 4° donc...)

Horreur!....la viande était bien cuite mais baignait dans un bouillon bien liquide!......

J' ai donc ramolli 9 feuilles de gélatine dans de l' eau pendant que je chauffais 2 ou 3 louches du bouillon, puis j' y ai fait fondre la gélatine et tout remis dans la plat en priant pour que la nuit lui porte le conseil de se solidifier un peu!.....

Et ce matin!

potch terrinne

Vous voyez, ça brille!.....c' est la gelée!.....

Donc ce midi, voilà ce qu' on a pu déguster!...

potch assiette 3

Ça se sert comme on peut le voir, avec des frites et de la salade!....


PS: Potchevleisch, ou potjevleische, ça veut dire "petit pot de viande " en flamand.