mardi 12 mars 2013

Le printemps est un peu retardé…mais c’est pas une raison pour faire régime…..

 

Il y a quelques jours, j’avais ouvert un nouveau dossier photos nommé “printemps 2013”.

On y voyait ça par exemple…

Et puis hier, ça a commencé à se gâter….

Les pauvres jonquilles avaient peur de prendre un coup de froid….et la ciboulette qui repoussait dans son pot se méfiait un peu aussi…

Mais ce matin, la pauvre, je crois qu’elle a terminé de se poser des questions…..

Elle est quelque part en bas à gauche de la photo……

J’aurais du m’en douter dès que j’ai ouvert les rideaux….

Même Miette était surprise de ce qu’elle voyait par la fenêtre…

Heureusement, cet après midi, le soleil s’est décidé à venir nous faire un coucou….ce qui m’a donné envie d’affronter les trottoirs glissants pour aller faire un tour au bois….

Si les canards étaient encore vaillants…

Les pigeons avaient l’air un peu congelés….

Les pélicans du zoo pourtant semblaient bien en forme…

Et les singes continuaient leurs acrobaties…

Et malgré tout, le printemps tout proche continue à nous faire signe….

Encore une preuve si vous n’êtes pas convaincu….

Alors, pour le souper, je vous propose des petits flans au poisson, aux saveurs du midi….histoire de penser que dans quelques mois on sera en tenue légère au bord de la Méditerranée…

Petits flans au colin, tomates séchées, anchois et olives noires:

  • 2 dos de colin
  • 250g de ricotta
  • 100g de tomates mi séchées
  • 5 ou 6 anchois à l’huile
  • une douzaine d’olives noires dénoyautées
  • 2 œufs
  • 1 grosse c à s de maïzena
  • un peu de lait
  • 5 baies moulues, une pointe de piment


Cuire les dos de colin 2mn au micro ondes.


Les écraser à la fourchette dans un grand bol.

Ajouter les tomates, les anchois et les olives coupés en petits morceaux. Ajouter la ricotta, bien mélanger puis ajouter les œufs battus et la maïzena délayée dans un peu de lait.

Bien mélanger encore puis assaisonner avec les 5 baies moulues et un peu de piment. Ne pas saler...


Répartir dans 6 moules en silicone et cuire environ 30 minutes à 180°.

Sur la première photo, ils ont été servis tièdes, avec une salade de pourpier…

Sur cette autre photo, le lendemain, ils ont été réchauffés au micro ondes et servis avec un sachet de pousses d’épinards rapidement poêlées avec quelques échalotes….

Une jolie manière de colorer un peu le paysage………

10 commentaires:

BON APPETIT ! a dit…

Magnifiques photos... qui ne me Font pas regretter de vivre où je vis désormais mais vu derrière l´écran c´est beau... Tout comme la recette... olives en moins pour moi...

Kathyyyy a dit…

Superbes photos !
Pauvre ciboulette :/

Brrr, ca donne froid.

annie a dit…

Joli pied de nez à l'hiver... qui se révèle somptueux dans son dernier (??) sursaut!!!! mais je te le laisse quand même

sab a dit…

en tous cas c'est trop beau

Dr. CaSo a dit…

Huhuh, je me sens moins seule ;) Il a l'air délicieux ton petit flan!

Kim G. a dit…

Presque comme ici, mais nous n'avons pas encore vraiment de verdure. J'adore tes flans!

edith a dit…

Bon ça se décide quand même à fondre, il est temps!
Tes photos sont superbes, la recette alléchante!
Hélas, poisson interdit de séjour chez nous!

irisa a dit…

J'ai reçu des photos de ce genre, envoyées de Lomme par mon fils . je suis nettement plus au sud, mais le mistral souffle terriblement et ce n'est pas du tout agréable!
Ces petits flans provençaux vont bien réchauffer l'atmosphère de la cuisine et nous aider à attendre le vrai printemps....

Ciorane la pauvresse a dit…

Eh, eh, ma ciboulette en pot a vécu la même mésaventure que la tienne, la pauvre. A propos du gibbon noir, sais-tu qu'il s'était fait la belle durant 1h30 en début de mois ? Trop drôle de le voir gambader allègrement sur la rambarde du pont de la Deûle :
http://nord-pas-de-calais.france3.fr/2013/03/02/zoo-de-lille-nicolas-le-gibbon-s-est-fait-la-belle-pendant-une-heure-et-demi-209311.html
Quant à tes flans colorés et riches en saveurs estivales, ils tombent à point pour nous réchauffer l'estomac après cet hiver si longuet.

Au gré du marché a dit…

Ces jolis flancs me rappellent que j'ai une tonne de poisson au congélo! Merci pour cette bonne idée!
J'aime beaucoup tes photos!
À Montréal, la neige commence tranquillement à fondre. Pas l'ombre d'un crocus en vue!
Bises,
Lou