lundi 9 septembre 2019

Vite....avant la fin de l'été...

Il faut se faire une raison, l'automne commence à se manifester, au moins sur le thermomètre, enfin par chez nous. Mais nous sommes encore en été!

Et les légumes qu'on associe à cette saison sont encore bien présents. Dans le Nord ils sont même au top de leur forme. On commence à les trouver un peu plus tard qu'au sud, mais en septembre ils sont encore bien là. On vient de déguster un excellent melon cultivé tout près d'ici, acheté à La Ruche qui dit Oui et des courgettes sont annoncées pour le Biocabas.

Alors, si on veut se bricoler un gratin sudiste mais local c'est encore le moment.



Je parle de bricoler car ce gratin s'inspire de plusieurs recettes, mais ma version est très simplifiée.  

Par exemple, dans les recettes classiques on cuit normalement la viande et les oignons avant de les mettre avec les autres légumes. Mais après, tout recuit assez longtemps au four.....alors si on veut gagner du temps (et de la vaisselle...) on peut faire autrement .....

J'ai quand même précuit certains légumes.....et j'avoue avoir fait aussi une fois la recette en utilisant un reste de courgettes déjà cuites.

Enfin c'est vous qui voyez.....

Légumes d'été à l'agneau:

  • 500g de viande d'agneau hachée
  • 2 oignons 
  • 2 ou 3 gousses d'ail
  • une poignée de persil
  • 2 ou 3 tomates
  • 2 ou 3 courgettes
  • 2 ou 3 aubergines
  • huile d'olive
  • sel, poivre
  • un peu de cannelle et de cumin en poudre (inspiration Ottolenghi...)
Laver les courgettes et aubergines (leur nombre dépend de leur taille) et les couper en tranches d'environ 1/2cm d'épaisseur, dans le sens de la longueur.

Les enduire d'huile d'olive à l'aide d'un pinceau et les déposer, sans se chevaucher sur une ou plusieurs plaques de cuisson. Les cuire environ 20 minutes à 200°. Si on a peur de l'excès de gras, on peut les précuire à la vapeur.

Eplucher les oignons et l'ail et les passer rapidement (on ne veut pas de purée) au mixer avec le persil. 

Mélanger à la viande hachée, saler et poivrer. On peut ajouter la cannelle et le cumin, les versions "avec" ou "sans" ont été testées avec plaisir.

Laver les tomates et les couper en tranches.

Dans un plat allant au four, alterner des couches de légumes et de viande en terminant par les tomates. 

On peut rajouter un peu d'huile d'olive sur le dessus, mais la viande est déjà assez grassouillette...faites à votre goût....

Cuire au four environ 40 minutes à 180°.



Si vous voulez une autre viande.....ç'est pareil.....et sans viande ça le fait aussi!

Vous servez ça avec du riz, de la semoule, du quinoa.....ce que vous avez dans ce genre là....

A part l'huile d'olive, le sel et les épices, tout venait des Hauts de France.....et de Belgique pour la viande, mais tout près de la frontière....local donc pour nous.....

Je voulais proposer cette recette à Cuisinons de saison, mais Gut est en vacances bien méritées. Allez quand même voir si vous cherchez l'inspiration pour cuisiner les légumes du moment.


dimanche 18 août 2019

On peut en faire tout un flan....

J'avoue tout de suite, le titre n'est pas vraiment de moi mais c'est le thème du défi du mois d'aout de Recettes de cuisine:  
On peut en faire tout un flan, et il peut être salé, sucré ou même les 2....
Le mien est plutôt salé, et j'avoue m'être inspirée de moi même, une recette de 2014, et si vous allez voir, vous aurez une photo un peu plus glamour que celle ci:


Mais ce qui compte c'est le goût, non? 

Et il en avait du goût! celui du thon, du pesto et des tomates cerises rôties.

Pour la recette des tomates, je vous renvois encore plus loin dans le passé: en 2011....mais j'en fais régulièrement depuis et j'aime toujours ça...je mets peut-être le four un peu moins fort maintenant, 180° en baissant ensuite à 160° et je laisse un peu plus longtemps...

La recette des flans (pour 4)

  • 1 petite boite de thon au naturel
  • une trentaine environ de tomates cerises rôties
  • 1 c à s de pesto 
  • 2 oeufs
  • 250g de ricotta
  • 1 c à s rase de fécule de maïs délayée dans un peu de lait froid
  • sel, piment d'espelette
  • un peu d'huile d'olive pour les ramequins
Dans 4 ramequins huilés, répartir le thon (égoutté) et les tomates cerises.

Battre les oeufs avec la ricotta, la fécule, le pesto, le sel et le piment puis verser sur le thon et les tomates.

Cuire environ 30 minutes au four préchauffé à 180°, chaleur tournante.

Avec quelques feuilles de salade, ça vous fera un repas.

Ne cherchez pas forcément à les démouler.....


Pas très glamour, non?.....c'est pour ça que je vous ai parlé de la photo de 2014....mais j'avais avoué qu'elle était un peu truquée: faite le lendemain. Si vous les laissez 24h au froid, couverts d'un film, ils se démoulent très bien et peuvent se manger froids ou passés un peu au micro ondes....(tant pis si c'est moins politiquement correct...)

Avant de terminer, je vous propose de m'aider à résoudre une question cruciale: MrD a trouvé ça très bon, mais a remarqué qu'il manquait un peu de "mache"....que c'était un peu mou...
Je lui ai rappelé que c'était un flan et que si il y avait du croustillant, on appellerait ça plutôt une tarte....mais bon....c'est vrai qu'avec la fécule, ça donne un résultat très souple.....

Vous verriez quelle solution, vous?

En tous cas, n'hésitez pas à vous lancer dans le flan et allez voir sur la page du Défi Cuisine pour participer ou trouver des idées.

 

lundi 5 août 2019

légumes à tout faire.....pourquoi pas une tarte...

Retour à un grand classique de la maison en été, quand la température n'est pas trop extrême pour nous gens du Nord.....les légumes au four.

J'en fais régulièrement de grands plats, voire une lèchefrite complète dont la composition varie en fonction des achats familiaux.

Le plus souvent, on n'est plus que 2 à la maison mais il ne faut pas hésiter à en préparer de belles quantités: ça va avec tout et ce n'est pas plus de boulot d'en faire une belle dose....

Et ça peut servir de base à d'autres plats.....j'ai une petite addiction aux tartes pour ma part...



Il y a déjà plusieurs version de celle ci sur le blog.....vous les trouverez dans la table des matières...

Cette fois, c'est un pot de tapenade trouvé dans le frigo qui m'a inspirée. Je dis bien trouvé dans le frigo car je ne l'y avais pas mis moi même....Fils N°2 a un peu occupé la maison pendant nos vacances et il a laissé quelques trucs sympathiques....

Tarte aux légumes confits et tapenade:

  • une pâte à tarte (pour moi, celle à l'huile d'olive et vin blanc de Carole, Alter gusto)
  • un petit bocal de tapenade noire
  • un gros bol de légumes confits au four (ici: courgettes, oignons, tomates et ail)
  • 250g de ricotta
  • 2 oeufs
  • 1 cuiller à soupe rase de fécule de maïs délayée dans un peu de lait
  • sel, poivre
Etaler la pâte dans le moule.

La tartiner de tapenade

Recouvrir de légumes

Battre les oeufs avec la fécule de maïs délayée et la ricotta. Saler (pas trop à cause de la tapenade qui peut l'être plus ou moins) et poivrer. Verser sur les légumes.

Cuire 30 à 35 minutes au four préchauffé à 180° chaleur tournante.

Avec de la salade, c'est un repas complet...

Pour les légumes, en voici l'aspect à la sortie du four:




Ce sont des morceaux de tomates et courgettes, juste lavées et découpées, avec quelques oignons nouveaux (ou pas) et des gousses d'ail (épluchées ou pas). Quelques herbes du jardin aussi (thym, romarin, origan)

Tout est arrosé d'une bonne rasade d'huile d'olive et mélangé avec les mains. Un tout petit peu d'eau ou de vin blanc arrose le tout.

Pour la cuisson, j'avoue varier selon le temps dont je dispose. le plus souvent je commence à four moyen, environ 30 minutes à 180° le plat couvert d'un alu ou de papier sulfurisé mouillé, puis je découvre et je baisse le four à 140° ou 150° et laisse le plat une heure, en remuant de temps en temps.

On peut tout cuire à 180° et ce sera plus rapide, mais peut être moins confit, ou à 140° mais ce sera plus long.....à vous de voir....en n'oubliant pas de surveiller le four: d'accord, c'est un peu un plat de feignasse mais même les feignasses se donnent un peu de mal.....

jeudi 11 juillet 2019

Sans four et sans reproche.....

Bon, il semble que la période caniculaire soit terminée, au moins pour le moment, mais il fait quand même encore suffisamment bon pour ne pas avoir envie d'allumer le four....

Enfin, j'ai quand même essayé il y a quelques jours et, coïncidence ou pas, le frigo s'est mis en dégivrage et la cuisine transformée en pataugeoire.....alors hier, j'ai préféré m'abstenir....

Pourtant, un fromage de chèvre me tendait les bras, que j'avais acheté en envisageant éventuellement de le transformer en chèvre chaud sur toasts avec salade...

Et au micro ondes.....bof....

La chaleur n'ayant pas cramé tous mes neurones, je me suis souvenue de petits pains à la poêle déjà testés par le passé, et d'autres croisés lors de mes promenades sur le net.....souvent sur le thème culinaire il faut avouer....

Et il en est sorti ça:


J'ai donc bricolé quelque chose d'intermédiaire entre les naans au fromage indiens et les petits pains maghrébins farcis......comme quoi les bonnes choses sont internationales!

N'écoutant que mon courage, j'ai même fait une pâte levée, pétrie à la main.....

Ma recette:

  • 7 c à s bombées de farine (pas de balance en vacances....) plus un peu pour le façonnage
  • 1/2 c à c de sel
  • 3/4 de sachet de levure Briochin (levure sèche si vous avez une autre marque....)
  • 1 yaourt
  • 1 c à s "large" (débordant un peu, quoi...) d'huile d'olive
  • 1 bûche de chèvre
Dans un saladier, mélanger la farine et le sel.

Au centre, mettre la levure, la moitié du yaourt et l'huile et mélanger.....pétrir en ajoutant progressivement le yaourt, la pâte doit être plutôt collante au début (mais il ne faudra peut être pas utiliser tout le yaourt)

Pétrir une dizaine de minutes au moins, jusqu'à ce que la pâte soit toujours très souple et un peu collante mais tende à être élastique et à se décoller des bords du saladier. Saupoudrer un peu de farine sur la main pour plus facilement façonner une boule grossière et couvrir le saladier.

Laisser gonfler au moins une heure.

Reprendre la pâte, avec les mains farinées et faire 6 portions à peu près égales et, sur un plan fariné les étaler en petites galettes.

Couper le fromage en grosses rondelles et en mettre une au contre de chaque galette. Envelopper le morceau de pâte, en essayant de ne pas laisser de trou puis l'aplatir à nouveau avec la main. Pour vous aider, vous pouvez aller voir sur les site Le sucré salé d'Oum Souhaib, il y a des photos.....

Laisser reposer environ 30 minutes (pour ma part, c'est parti au frigo et moi à la plage....et la 2ème levée a eu lieu un peu plus tard...et a été un peu plus longue...)

Dans une poêle très légèrement huilée, cuire les petits pains environ 5 minutes de chaque côté.

Nous les avons dégustés chauds avec une salade de pousses d'épinards....en sachet, j'avoue tout....

Ceux qui restaient, après une nuit au frigo, ont été terminée le lendemain après un bref passage au micro ondes, avec une salade de tomates....pas mauvais non plus....

Voilà, une idée à bricoler à la maison ou en vacances.....pour un petit repas pas trop lourd mais goûteux....

Vous me direz si vous avez trouvé une autre idée de farce?

mercredi 26 juin 2019

Un poulet vaguement asiatique pour des vacances complètement françaises

Aucune excuse pour ne pas reprendre le chemin du blog.....délaissé lamentablement de plus en plus....

C'est sous le soleil du sud et accompagnée par le chant des cigales que je suis en ce moment, et je peux bien prendre quelques minutes pour partager une petite recette de vacances....

Pas un plat très élaboré mais un truc facile à bricoler qu'on a plaisir à déguster le soir en rentrant de la plage....il suffit de l'avoir préalablement cuit en partie et il ne restera qu'à finaliser


La recette:

  • 2 blancs de poulet
  • 3 courgettes
  • 1 oignon
  • 2 gousses d'ail
  • 1 petit morceau de gingembre frais
  • 1 brique de 20cl de lait de coco
  • un sachet d'épices pour curry de Mr Ducros qui se décarcasse
  • sauce soja
  • sauce pimentée un peu sucrée
  • huile d'olive
  • poivre
  • 1 citron vert
  • quelques pâtes asiatiques (celles qui cuisent vite...)
D'abord couper les blancs de poulet en cubes, les mettre dans un bol, les arroser de sauce soja et de sauce pimentée, mélanger, couvrir et garder au moins 30mn au froid.

Eplucher l'ail, l'oignon et le gingembre et les émincer.

Nettoyer les courgettes et les couper en gros cubes.

Faire chauffer une sauteuse ou une casserole avec un peu d'huile d'olive et y faire dorer les morceaux de poulet.

Ajouter l'oignon, l'ail et le gingembre et cuire quelques minutes en remuant bien. Ajouter une partie du paquet d'épices, mélanger et chauffer encore un peu puis ajouter les courgettes et continuer.....(le reste du paquet servira une prochaine fois...)

Verser le lait de coco, mélanger et laisser mijoter jusqu'à ce que les courgettes commencent à être cuites mais encore fermes.

Si comme moi vous faites la recette en 2 fois, vous stoppez là pour le moment, en laissant la casserole couverte, sinon vous passez à la suite.

Faire bouillir une casserole d'eau et y tremper les pâtes. Couper le feu, couvrir et laisser environ 5 minutes (vérifiez quand même le mode d'emploi de vos pâtes.....ça peut varier selon les marques....)

Pendant ce temps commencer à réchauffer le mélange au poulet.

Egoutter les pâtes, les ajouter au reste, poivrer à votre goût, arroser d'un jus de citron vert et déguster.

Et c'est tout!.....et c'est bon!....

N'ayez pas peur d'acheter quelques bricoles asiatiques quand vous faites vos courses, c'est toujours utile: la sauce soja peut aussi se glisser dans une vinaigrette pour une salade composée.....la sauce pimentée, toute asiatique qu'elle soit, agrément très bien un plat de légumes du sud.....le gingembre peut parfumer une carafe d'eau fraîche avec son copain le citron......

Et à bientôt pour d'autres petites recettes sans prise de tête...