mardi 17 mars 2020

Un truc pour se mettre de bonne humeur....

Si vous m'aviez un peu suivie dans le passé, vous vous souvenez peut être du petit jeu de "La photo de truc", qu'a inventé Dr Caso.....

Elle a eu la bonne idée de le ressusciter après un assez long arrêt, et a choisi le thème bienvenu: Un truc qui vous met de bonne humeur.....de circonstance par ces temps ci, non?

Je lui ai envoyé ça:


Un goûter sympa, avec du chocolat.....ça aide, non?

Alors comme faire la cuisine, ça aide aussi à passer le temps et à se changer les idées, je vous donne la recette.....elle est au potimarron mais vous pouvez l'adapter avec ce que vous avez comme courge....ou en commander si vous voulez éviter de sortir, même pour les courses.....ce qui est plus que sage....

Cake au potimarron et pépites de chocolat:

  • 200g de chair de courge, cuite à la vapeur et bien écrasée ou mixée
  • 250g de farine semi complète (ou celle que vous avez en stock)
  • 100g de sucre roux (ou celui que vous avez...)
  • 3 oeufs
  • 15cl d'huile de tournesol (ou d'olive)
  • 1 ou 1/2 sachet de levure chimique (selon la marque, ils sont pour 300 ou 500g de farine)
  • 150g de pépites de chocolat noir, ou de chocolat haché grossièrement au couteau, plus un peu
  • une rasade de rhum
Mélanger la farine, le sucre et la levure dans un grand bol.

Dans un autre, battre les oeufs avec l'huile et le rhum.

Mélanger aux éléments secs, puis ajouter la chair de courge et les pépites de chocolat.

Verser dans un moule à cake huilé ou beurré et répartir par dessus des pépites de chocolat.

Mettre au four préchauffé à 180° pendant 10 minutes, puis baisser à 160° pour encore environ 40 minutes.

Laisser refroidir dans le moule une dizaine de minutes avant de démouler sur une grille.


Vous voyez que la recette est adaptable.....je pense que ça doit même fonctionner avec des carottes.

Il est assez peu sucré, le chocolat étant bien présent, mais vous pouvez en mettre plus.....

Mes pépites n'en sont pas vraiment en fait, ce sont des pistoles de chocolat Callebaut, normalement à fondre pour une recette, mais je m'en sers comme pépites car c'est très très gourmand des grosses pépites!

Aidez vous de ce que vous aimez faire pour tenir le coup pendant cette période troublée et surtout, prenez soin de vous!

Et n'hésitez pas à aller voir chez Dr Caso ce qui en met d'autres de bonne humeur, et vous pouvez même encore participer je crois.

jeudi 27 février 2020

Parce qu'il n'y a pas que de la petite bière....

Autres temps, autres moeurs, je dois avouer ici que dans mon jeune âge, au siècle dernier, j'ai commencé à boire de la bière très tôt.....

A la maison, nous étions livrés régulièrement par celui que nous appelions le brasseur, qui je pense ne brassait plus vraiment, mais venait à domicile déposer les caisses de boissons familiales. Pas besoin d'internet pour ça. Et les bouteilles de verre étaient consignées...

Bref! Il y avait de la bière à table à la maison, dans des bouteilles d'un litre au bouchon métallique refermable, mais son degré d'alcool n'avait rien à voir avec ce qu'on trouve actuellement dans le commerce ou les bars. Même si on peut acheter maintenant à nouveau quelques bière dignes de ce nom ne dépassant pas les 2 ou 3 degrés. Je pense à une Vedett à 2,7°.....les connaisseurs apprécieront.

Comme nous recevons quelquefois en cadeau des bouteilles de cette boisson que nous continuons à déguster dans ce siècle ci, avec modération, (si, si...) il y a parfois dans le lot des bouteilles titrant plus qu'un vin et nous craignons un peu le mal de tête du lendemain....(on ne rajeunit pas...).

Mais pas question de laisser perdre! 

Il y a dans ce blog pas mal de recettes à la bière et en voici une nouvelle, bien de saison.



Echine de porc au chou à la bière:

  • Un kilo d'échine de porc (d'un seul morceau)
  • Une belle tranche de lard fumé
  • 1/2 chou blanc
  • 2 ou 3 oignons
  • quelques carottes
  • sel (un peu à cause du lard), poivre, 1 c à c de baies de genièvre, 1 feuille de laurier, un peu de thym.
  • huile de tournesol
  • 50cl de bière (à votre choix)
Nettoyer le chou, le couper en gros morceaux et les blanchir 5 minutes à l'eau bouillante salée (la moitié pour cette recette, l'autre pour ce que vous voulez....)
Egoutter.

Eplucher les oignons, les émincer.

Eplucher les carottes et les couper en grosses rondelles.

Dans une cocotte, faire chauffer l'huile et y dorer l'échine de porc sur toutes ses faces. Réserver.

Mettre les oignons à la place et les faire suer en remuant bien.

Ajouter par dessus l'échine et le lard ainsi que les légumes. Saler et poivrer, ajouter les baies de genièvre, thym et laurier et verser la bière.

Couvrir et mijoter environ 1h30.....ou plus, ça supporte!

Pour ma part, je cuis souvent ce genre de plat environ 1 heure la veille, puis le garde une nuit au froid. Comme ça le lendemain je peux retirer la graisse qui a figé en surface et cuire à nouveau au moins 30 minutes avant le déjeuner.

Ce sont des pommes de terre cuites à la vapeur qui ont accompagné le plat.

Petite astuce pour les baies de genièvre: ça m'énerve de les retrouver dans mon assiette alors je les mets dans une boule à thé métallique que je retire en fin de cuisson.





jeudi 13 février 2020

Un colis et ça repart.....

Pour les quelques personnes qui me suivent ici, il doit être évident qu'il y a un certain laisser aller dans la publication.....on ne peut pas vraiment dire que les articles arrivent en rang serré...

Il y a plein de raisons à ça, mais l'une d'entre elles est que ma cuisine ne produit pas forcément des plats qui valent la peine d'être partagés, une purée avec des oeufs au plat ou une omelette aux patates n'ont pas forcément un intérêt à se retrouver sur le net....

Et puis, un paquet est arrivé par la poste, et dans ce paquet il y avait un petit cadeau certes publicitaire, mais qui m'a donné un peu envie de chercher une idée pour l'utiliser. Et en plus, quand j'ai mis sa photo sur Instagram (oui, je publie des photos de colis postal....), Dorian m'a gentiment proposé de lui donner une idée pour utiliser son colis à lui (comme s'il manquait d'idées.....;))) 

Comme c'est un produit que j'ai déjà beaucoup utilisé, et beaucoup de monde aussi, j'ai essayé de renouveler le genre....même si il y a des chances qu'il en existe déjà plusieurs versions ailleurs...



Ma version est d'inspiration asiatique et vite faite. En utilisant une association de légumes frais et surgelés, mais si vous êtes plus puriste (et courageux) que moi, une poêlée de légumes frais sera un peu plus long à faire mais sans doute meilleur.

Ah oui, le produit en question, le voilà:


J'imagine que presque tout le monde en a une boite dans ses placards....

Celui ci est semble t-il issu d'une pêche responsable, détail qui prend de plus en plus d'importance....

Ma recette: thon d'inspiration asiatique (pour 2 personnes)

  • Une boite moyenne de thon au naturel
  • 1/2 sachet de légumes pour wok de Picard 
  • 1  gros oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 1 petit morceau de gingembre frais
  • 1 petite brique de lait de coco
  • un peu d'huile d'olive 
  • sauce soja
  • 1 c à c de coriandre en poudre
  • 1 c à c de gingembre en poudre
  • un peu de sauce pimentée (à votre goût)
  • coriandre fraîche ou surgelée
  • un jus de citron (vert ou jaune....je n'avais pas de vert)
Eplucher et émincer l'oignon et le mettre dans une poêle avec de l'huile. Faire revenir à feu pas trop vif, pour qu'il commence à devenir translucide.

Eplucher et émincer finement l'ail et le gingembre et les ajouter dans la poêle. Ajouter les épices en poudre, puis les légumes pour wok, augmenter la puissance de la plaque et cuire quelques minutes à feu vif.

Ajouter le lait de coco, les sauces soja et pimentée et laisser cuire encore quelques minutes. Les légumes doivent être cuits mais encore un peu croquants.

Egoutter le thon et le couper en morceaux pas trop petits et les ajouter dans la poêle. Mélanger sans trop les écraser et chauffer encore quelques minutes.

Juste avant de servir, ajouter le jus de citron et de la coriandre.



Les pâtes que vous voyez dans l'assiette sont des nouilles asiatiques, qui ne demandent pas de vraie cuisson mais un séjour de 5 minutes dans l'eau bouillante.

Je ne les ai pas mélangées vraiment au reste, mais on peut tout à fait, si on préfère, les ajouter dans la poêle une fois qu'elles sont cuites.

Voilà, si vous avez d'autres idées pour cuisiner le thon, je prends toujours....

jeudi 30 janvier 2020

Un dessert simple, et des astuces pour se faciliter la vie....

Quand il me faut trouver une idée de dessert simple, c'est souvent le crumble qui me vient à l'esprit. La tarte aussi, mais là, on n'a même pas besoin d'étaler la pâte, et les grumeaux sont obligatoires....

Et on peut y mettre ce qu'on veut....dans la limite du raisonnable si vous voulez quand même faire plaisir à ceux qui sont censés le manger.

Ce dimanche, j'avais envie de soleil pour changer des fruits locaux de saison et, accessoirement, un sachet de morceaux de mangues au congélateur, dangereusement près de sa date limite....même un peu dépassé, je l'avoue.....


Vous allez avoir d'abord la recette, telle que je la fais si je m'y prends un peu avant le repas, et après en prime, des astuces si vous savez que vous manquerez un peu de temps, ou si votre four risque d'être déjà pris par un gigot de 7 heures.....

La recette:

  • 125g de farine semi complète
  • 125g de poudre d'amandes
  • 100g de sucre rapadura (ou de la cassonade si vous n'avez pas....) plus un peu pour les fruits
  • 125g de beurre plus un peu pour le plat
  • Un sachet de mangues congelées (Picard pour moi), de 400g, en voie de décongélation au frigo
  • 2 ou 3 pommes
Dans un saladier, mettre la farine, la poudre d'amandes et le sucre. Mélanger puis ajouter le beurre coupé en petits morceaux. Mélanger du bout des doigts pour obtenir une consistance un peu sableuse, en laissant des petits morceaux de beurre.

Beurrer un plat un peu creux.

Couper les mangues en morceaux grossiers. Eplucher et couper les pommes en morceaux un peu plus petits. Verser dans le plat, saupoudrer d'un peu de sucre et mélanger.

Répartir le crumble par dessus et cuire au four environ 30 minutes à 180°.

Déguster encore un peu tiède.


Si vous vous y prenez en avance, vous pouvez préparer la pâte, couvrir le saladier et le laisser au froid jusqu'au lendemain.

Pour les fruits, vous pouvez les précuire au four une vingtaine de minutes et, après refroidissement, garder au froid également.

Il ne restera plus qu'à assembler le tout et cuire le lendemain.

D'ailleurs, beaucoup précuisent les fruits, d'après les recettes vue sur le net. J'avoue que le plus souvent je simplifie en ne le faisant pas et c'est très bon.....même si le résultat est un peu moins "confit".

Une autre possibilité, c'est aussi de cuire d'avance le crumble sur une plaque, et quand il est refroidi le garder dans une boite hermétique. Il suffira de le mettre sur des fruits cuits et de repasser 5 minutes au four peu avant de servir.

De plus, la pâte pour le crumble crue se congèle bien. Vous pouvez en faire double dose et garder le reste pour une autre occasion. Il vaut mieux congeler à plat pour éviter de faire une grosse boule puis mettre dans un sachet. Il n'y aura pas besoin de décongeler à l'avance, le simple passage dans les mains pour l'émietter suffira.

Et pour les gens vraiment pressés, des biscuits concassés, genre sablés ou spéculoos font un crumble très honorable, je l'ai déjà testé. On peut mélanger (avec les mains) avec un peu de beurre pour un résultat plus gourmand.

Voilà, rien de révolutionnaire, mais ça peut servir....et si vous voulez d'autres idées de crumbles, il y en a plusieurs autres dans ma table des matières ou sur tous les bons blogs de cuisine!

jeudi 16 janvier 2020

Recette pour rattraper un ratage....

C'est une bonne manière de commencer l'année que de rattraper ses bourdes.

En fait, c'est une histoire qui a commencé il y a déjà plusieurs mois, quand on nous a fait cadeau d'une grosse pastèque, alors que nous n'étions que 2 à la maison, pas très très fan des pastèques...

On a eu beau en manger un peu, simplement comme ça, ou même dans une salade (j'ai oublié la recette, désolée....) il en est resté une bonne partie et je n'aime pas gâcher.

Dans ces cas là, plusieurs possibilités s'offrent à moi....cette fois, c'est une confiture que j'ai tentée....et ratée....trop liquide. Mais je ne me suis pas avouée vaincue et, faute de courage pour la recuire, relaver les pots, les re-remplir etc....j'ai laissé les 3 pots au frigo en attendant des jours meilleurs.

Et faire de la place dans le frigo semble avoir été une motivation pour en utiliser au moins un. D'après une recette trouvée chez La Cocinera Loca, qui proposait un cake bien tentant....

Effectivement.....j'ai obtenu ça:


Quelques adaptations comme d'habitude par rapport à la recette d'origine m'obligent à vous noter ma version....après tout si vous êtes arrivés jusqu'ici vous y avez droit!

Vous y trouverez de la purée de noisettes car j'avais un pot à finir.....une purée d'amandes peut être tout à fait sympathique aussi, ou uniquement 120g de beurre.

Cake à la confiture de pastèque ratée:

  • 300g de confiture trop liquide
  • 125g de farine semi complète (tamisée c'est mieux)
  • 125g de poudre d'amandes
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 60g de beurre mou
  • 60g de purée de noisettes 
  • 4 oeufs
  • 2 c à s de rhum 
Mélanger dans un saladier le beurre et la purée d'amandes. 

Ajouter progressivement la confiture en mélangeant, puis les oeufs battus et le rhum. Bien mélanger.

Mélanger la farine, le sel et la levure et les incorporer progressivement au mélange précédent.

Beurrer un moule à cake et y verser la préparation.

Mettre au four préchauffé à 200°, chaleur tournante, et au bout de 10mn, faire un trait longitudinal à la surface avec un couteau et baisser le four à 150°.

Cuire encore environ 40 minutes. La lame d'un couteau ou une brochette en métal (je préfère, le trou est moins gros...) doit en ressortir sèche.

Laisser refroidir une dizaine de minutes dans le moule avant de démouler sur une grille.


Et voilà un gâteau réussi!

La confiture de pastèque était assez fadasse neutre en goût, le rhum a arrangé ça....

Pour une autre confiture, il doit y avoir d'autres associations sympathiques. Je vous laisse essayer et me tenir au courant....

Il y a un moment sur le blog, j'avais testé un autre gâteau à la confiture, pas liquide du tout mais à la date largement un peu dépassée.