mercredi 10 mars 2010

Comment ma machine à laver m’a conduite à l’hôpital militaire cet après midi….et un pain pour prouver que je ne rate pas tout…

 

C’est toujours quelque chose que je redoute: m’approcher de la machine à laver pour sortir le linge propre (en principe…) et voir à travers le hublot des petits morceaux blanchâtres qui n’ont rien à faire là….en général, ça arrive quand je lave du linge foncé d’ailleurs, sinon ça ne serait pas drôle….

J’ai donc pensé ce lundi matin que j’avais encore oublié un mouchoir en papier dans une poche……

Et en retirant quelques pièces de linge, j’ai découvert un truc qui ressemblait vraiment à une pochette de papiers de voiture…..et pour cause…..j’avais lavé la carte grise et tout le reste….et elle n’a pas vraiment supporté……

Cet après midi, j’ai donc eu le grand bonheur de visiter les bureaux de la Préfecture du Nord….très beaux au demeurant….ce sont les anciens bâtiments de l'hôpital militaire

image

Mais bon, la queue est un peu longue pour vraiment apprécier…..même si les gens des guichets font ce qu’ils peuvent, on dirait qu’il y a vraiment beaucoup de voitures à immatriculer dans le Nord…..

Lundi, j’ai aussi oublié de bien fermer ma bouteille d’eau avant de la mettre dans mon caddy, avec mes trucs du boulot…..et ce matin, c’est une montre qui a été bien lavée….elle marche toujours…

Alors, pour montrer quand même que je ne rate pas tout, voici un pain d’épeautre…..

pain épautre

La recette:

  • 300g de farine d’épeautre blanche
  • 200g de farine de blé type 55
  • 250ml d’eau
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 1 c à s de sirop d’érable
  • 1 c à c 1/2 de sel
  • 15g de levure sèche

Mettre tous les éléments dans la MAP selon l’ordre prévu dans la notice (ou selon votre habitude…) et lancer un programme pâte. (1h30 chez moi)

Sortir la pâte et la dégazer puis la repétrir avec un peu de farine (ou plus, selon la consistance…) et la laisser gonfler à nouveau  au moins 1 heure dans un moule fariné.

Cuire 30 minutes à 200° en laissant un bol d’eau dans le bas du four.

pain épautre et fromage

Ce que vous voyez là, c’est une tartine avec un fromage appelé “chèvre sublime”….et il l’est!

C’est un chèvre sec, délicieux en très fines tranches.

MrD le trouve chez son fromager préféré: La cave aux fromages. C’était une institution de marché de Wazemmes, mais ils ont déménagé rue Gambetta.

Mots clés Technorati : ,

 

18 commentaires:

Alimonia a dit…

tres beau le pain, ça console d'une journee si longue en emotion... et au moins, nous,grace a tes tracas on a connu la prefecture ( cote positif toujours..).
Positivement, pas du tout aime ton truc qui pique.. c'est e genre de bestiole (meme en photo) qui me font un je ne sais quoi de JE PARS DE LA...je fermerais les yeus la prochaine fois pour pouvoir profiter de la recette qui l'accompagne.
Bises

clquipopotte a dit…

Je prend le pain et je tartine le qui pue , le qui fouette et celui qui shmoukte aussi ...
CLquipopotte♥♥♥

Pillow Kitchen a dit…

Le bon côté c'est que tu as fait un belle visite ! Et que tu nous présentes un beau pain !

BON APPETIT ! a dit…

Ouh là là tout déménage !!! L'hôpital militaire un vieux souvenir (mon papa était adjudant-chef !)... Ton pain aussi doit déménager... dans les papilles... il est super beau en plus !!! A tester...
Quant aux trucs invraisemblables je crois qu'on en a tous lavé un jour... Moi : billet de 5 euros (qui a rétrécit), croquettes de chien (récompense du cours de dressage), montre et j'en passe... :-)

Mamounette85 a dit…

Comme quoi à tout âge il faut faire les poches lollll ! Et dire que petite papa rouspétait quand je piquais sa monnaie !
Ca s'arrange sur une note salée heu... de pain !
Bonne journée

payette6202 a dit…

Un excellent pain qui permet de te remettre de tes émotions!

sab le plaisir de gourmandise a dit…

h la la moi aussi ça m'arrive souvent de retrouevr de strusc dan sla machine

Hélène (Cannes) a dit…

Voilà le genre de truc qui arrive régulièrement ici ! ;o)) Mais bon, je vois que tu sais focaliser sur les éléments positifs et ce pain d'épeautre en est la preuve ! ;o))
Bises
Hélène

Dr. CaSo a dit…

Huhuh, quelles aventures :)

Le chèvre très sec c'est mon fromage préféré au monde, celui que je pourrais manger matin midi et soir... si ça se trouvait au Pôle Nord...

Coumarine a dit…

ah ça alors! laisser un papier important dans une poche d'un vêtement dans la machine.... ou lala!!!!
;-))

Bérangère a dit…

ah dis donc l'hôpital militaire perpendiculaire à la rue Nationale...souvenir souvenir...

Beth a dit…

hum...le pain n'ai pas du tout raté au contraire il est vraiment apétissant sa donne envie, des journées comme ce n'ai pas genial, mais faires les poche ce n'ai pas mon truc n'en plus...ai...ai..., bravo pour ton blog j'ai visiter un peut et j'ai aimé, felicitations, bisous

Mamina a dit…

Ah, je vois que je ne suis pas la seule à avoir oublié des mouchoirs en papier dans une poche... la carte grise, ça ne m'est encore jamais arrivé... je vais essayer d'éviter, ici la préfecture moderne n'est même pas très jolie et en plus je la vois tous les jours, j'habite tout près!

melodream a dit…

ce chèvre sec à l'air divin, d'où son nom probablement! je n'ai rien trouvé sur le chèvre sublime sur la toile, mais j'espère bien en croiser un jour chez un fromager ou sur un marché !

gourmandelise a dit…

Il est très réussi ton pain!
Il semble bien moelleux!!

bloga2 a dit…

bon je te suggère de faire plastifier tes papiers et d'acheter une montre de plongée...... Et rien de tel qu'un bon morceau de pain maison pour réconforter une tête en l'air !

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

Il est beau ce pain, mais le fromage, c'est une tomme de chèvre ? C'est lui qui l'affine ?

Easy kitchen a dit…

mon téléphone portable n'a pas vraiment apprécié son séjour dans la machine à laver... et les mouchoirs en papier c'est un grand classique ainsi que mes badges de mon travail (heureusement ils sont en plastique)...