mercredi 2 novembre 2016

Vous êtes sûrs qu'il faut suivre la recette à la lettre?

Il parait qu'en pâtisserie, il faut être très rigoureux et suivre la recette au gramme près.

Bon, j'imagine déjà ce qu'on pourra penser après lecture de mon article précédent:

Alors, il faut d'abord remplir le frigo, en mettre une partie au congélateur, partir en vacances, vider le congélateur, racheter des trucs et cuire le tout.....on n'est pas rendus!

Mais non....il ne faut pas tout prendre à la lettre! Enfin, pas pour le genre de gâteau que je fais, qui supporte un peu de variations par rapport à ce que j'utilise comme recette.

Prenez celui ci par exemple:



Il a été grandement inspiré par la carrot cake de Papilles et pupilles. Mais au lieu des carottes, c'est un autre légume que j'ai employé:



Un joli petit patidou.....et puis j'ai aussi changé 2 ou 3 trucs, ce qui a donné ça:

La recette:


  • 3 oeufs
  • 100g de vergeoise
  • 125ml d'huile de tournesol
  • 250g de farine semi complète
  • 250g de chair de patidou râpée
  • 50g de raisins secs
  • 1 c à c de bicarbonate
  • 1 c à c de levure chimique
  • 1 c à c de cannelle
  • 1 c à c de gingembre en poudre
  • 1 c à c de 4 épices
Mélanger les oeufs, l'huile, le sucre. Ajouter la farine, le bicarbonate, la levure et les épices, bien mélanger.

Ajouter le patidou et les raisins, mélanger à nouveau.

Verser dans un moule à cake beurré et cuire entre 40 et 50 minutes au four préchauffé à 175°. 
Vérifier la cuisson en piquant une brochette qui doit ressortir sèche.

Laisser refroidir 10 minutes dans le moule puis démouler sur une grille.





Il est un peu moins orangé qu'à la carotte et la lumière électrique ne lui réussit pas vraiment, mais croyez moi, c'était très bon.

Maintenant, je sais bien que pour certaines pâtisseries beaucoup plus élaborées, la fantaisie dans les proportions ne fonctionne pas toujours. Et je sais bien que c'est très énervant pour un blogueur de voir dans ses commentaires: "j'ai testé votre recette, mais j'ai remplacé le veau par du saumon et les pommes de terre par des épinards.....et c'était un peu bizarre...."

Mais mettre sa petite touche personnelle, c'est plutôt sympathique....enfin, je trouve. Pas vous? 

8 commentaires:

Gracianne a dit…

L'important c'est que toi tu aimes, et que tu ne publies que les essais reussis - la fantaisie en patisserie quelquefois ne pardonne pas.

Babeth De Lille a dit…

Oui oui, je ne vais pas infliger mes ratages aux lecteurs.....et ne me risquerais pas à changer certaines recettes...

catherine a dit…

ce n'est pas moi qui vais te jeter la première pierre, LOL!
à essayer, comme nombre de tes recettes!!!!
par contre, j'ai la recette de carot cake absolument sublime, que ma fille, qui habite en Angleterre, m'a envoyée! si un jour ça te dit?
bonne soirée Babeth, bises

Petite Cuillère & Charentaises a dit…

C'est une excellente idée cette variante !

Belle soirée,

Gabrielle

Boljo a dit…

Cette variante a très bien réussi et il est bien appétissant ton patidou cake. Biz Boljo

Ciorane a dit…

Perso, j'ai tendance à apporter une grosse touche personnelle aux rares recettes que je tente de suivre alors je ne vais pas te jeter la pierre.
Surtout que les courges dans les gâteaux apportent un moelleux et un parfum fort agréable. Et puis, le patidou-cake, c'est plus original que le sempiternel carrot-cake.
Bref, je trouve ta cuisine fort sympathique !!!!

Not Parisienne a dit…

Haha moi aussi j'ai tendance à tout changer dans les recettes, et en général je n'ai que des bonnes surprises, ton gâteau a l'air excellent!

Annick a dit…

Je n'ai jamais testé le fameux carrot cake, je t'avoue que je testerai bien un de ces jours! En plus tu as eu l'audace de remplacer la carotte par le tout doux patidou, raison de plus pour le tenter. J'ai vu que tu as participé à la rencontre pour octobre rose, alors c'était sympa avec Florent? Des bises.