dimanche 27 septembre 2015

Champagne!.....pour tout le monde!.....

Champagne!....c'est ce qu'on dit quand on veut célébrer quelque chose.....

Je n'ai pas vraiment d'événement particulier....mais je veux partager une petite coupe, ou même toute une bouteille avec vous....

En fait, c'est grâce aux Champagnes de vignerons, qui m'ont proposé cette année encore de participer à leur concours Champagne en cuisine que je peux vous proposer de trinquer, au champagne rosé!

Et ils savent de quoi ils parlent, c'est une marque collective qui regroupe les 5000 vignerons ou unions de vignerons (contre 390 maisons) qui cultivent et vinifient en Champagne. Ils garantissent des champagnes de qualité, issus d'exploitations familiales, d'une belle qualité et d'une grande diversité.






D'accord, j'ai eu un peu de travail....participer à une initiation au champagne en vidéo-conférence, pendant laquelle Geoffrey Orban, ambassadeur français du champagne en 2006 nous a expliqué plein de choses intéressantes sur le champagne, son terroir, sa fabrication et nous a guidés pour déguster ceux avec qui nous allions jouer....

C'est ainsi que j'ai appris que le champagne rosé pouvait être obtenu par 2 méthodes: l'assemblage, qui consiste à associer du vin rouge, vinifié sous l'appellation champagne, à une cuvée de jus blanc, ou la macération, ou saignée, qui laisse les grains de raisin noir macérer jusqu'à l'obtention de la teinte désirée. Je croyais que c'était une blague le rosé mélange de blanc et de rouge.....eh bien non!....

Saviez vous aussi que, quand vous prenez la première gorgée, elle vous semblera toujours un peu amère, c'est normal, votre palais a besoin d'être "aviné" et c'est à la 2ème que vous commencerez à l'apprécier.

Forte des bons conseils reçus, j'ai choisi un champagne Pierre Boever et fils, provenant de leur exploitation de la Montagne de Reims. C'est un rosé aux reflets légèrement orangés, aux bulles fines, issu de l'assemblage de Chardonnay (20%) et de Pinot noir (80%), dont 45% de vins de réserve, ce qui lui apporte plus de maturité.

Ses caractéristiques à la dégustation (caractère iodé, un peu d'acidité en arrière bouche lui donnant des vertus apéritives et notes anisées montant jusqu'au nez en fin de verre) m'ont semblé s'accorder tout à fait à ce que j'ai eu envie de préparer: des petites tartelettes pour l'apéritif, au fenouil confit au citron et coriandre et flétan poché aux baies roses. 





La recette:


  • 1 beau bulbe de fenouil
  • 1 citron bio
  • 1 c à c de graines de coriandre, écrasées grossièrement 
  • 1 filet d’huile d’olive
  • sel, poivre noir
  • 2 petits suisses
  • 120g de farine
  • 60g de beurre très froid
  • une pincée de sel
  • 1 petit filet de haddock
  • lait
  • 1 c à c de baies roses


Laver le fenouil, retirer les parties abimées et le couper en morceaux pas trop gros. Les faire revenir à feu vif avec l’huile et les graines de coriandre, puis baisser la plaque, arroser du jus d’½ citron, saler et cuire en remuant de temps en temps jusqu’à ce que le fenouil soit très tendre.

Pendant ce temps, mettre la farine et le sel dans un saladier. Faire une fontaine et y mettre les petits suisses égouttés et le beurre coupé en morceaux. Travailler rapidement, du bout des doigts jusqu’à formation d’une pâte ( ça peut aussi se faire très rapidement au robot, avec des impulsions courtes, jusqu’à formation d’une boule). Filmer la boule de pâte et la garder 30 minutes au moins au froid.

Mettre du lait dans une casserole, avec les baies roses écrasées grossièrement et chauffer jusqu’à frémissement. Y mettre alors le haddock, puis couper la plaque, couvrir et laisser refroidir.

Quand le fenouil est cuit, poivrer, goûter pour rectifier l’assaisonnement si nécessaire et réserver.

Reprendre la pâte, l’étaler au rouleau et, à l’emporte pièce, faire des cercles d’un diamètre un peu supérieur à celui des moules ou empreintes à tartelettes, et en garnir ceux ci.

Répartir le fenouil dans les tartelettes, en retirant si possible les graines de coriandre qui peuvent être désagréables sous la dent.

Cuire environ 15 minutes au four préchauffé à 180°.

Pendant la cuisson, égoutter le poisson et le couper en lamelles.


Quand les tartelettes sont cuites, garnir chacune d’un ou 2 morceaux de haddock et, juste avant de servir, ajouter un filet de citron et un peu de zeste finement râpé.





J'espère que cette mise en bouche plaira au jury et que je pourrai aller participer à la finale à l'Assiette Champenoise, on peut toujours rêver!

Et nous, et nous?.....je vous entends déjà d'ici!....c'est là que vous entrez dans l'histoire....et vous pouvez gagner 2 fois!....

D'abord, pour gagner une bouteille, racontez moi la dernière fois où vous avez trempé vos lèvres dans une flute de champagne de vigneron.....je vous laisse un mois pour ça, vous avez le temps de vous fabriquer des souvenirs....je déciderai alors qui mérite de recevoir un autre champagne....ou plus certainement, je tirerai au sort (sauf si un commentaire me plait vraiment beaucoup beaucoup.....)

Mais en plus, vous avez la possibilité de gagner 6 bouteilles en allant voter sur le site des Champagnes de vignerons pour votre recette préférée.....la mienne bien sur!....et ce jusqu'au 8 octobre.

Alors, on dit merci qui?.....

13 commentaires:

brunehaut a dit…

A voté ! Bon dimanche ensoleillé.

chenichen lune a dit…

bonjour et merci pour ce super concours je tente volontiers!
mon souvenir champagne était quand j ai dégusté pour la première fois un champagne rosé pour une belle occasion !c’était trop bon !
bonne journée et merci !

Charly Win a dit…

Bonjour,

je participe et partage avec plaisir.
Je suis fan sous le nom de Charly Win

Mon plus beau souvenir c’est pour noël 2012 .. a la fin du repas mon mari a ouverte une bouteille de Champagne de Vigneron pour annoncer a notre famille que j’étais enceinte de notre premier enfant. C’était un moment plein d’émotion et de tendresse … magnifique souvenir pour nous tous.

Merci de nous gâter autant !!
A bientôt.

miss_green a dit…

bonjour
et bien c'était lors d'une surprise faite par mon mari
c’est un anniversaire de rencontre avec mon cher et tendre, en bord de mer, un soir d’été… il m’avait fait une belle surprise, donné rendez-vous sur la plage avec une rose rouge dans une main et du champagne dans l’autre…
une belle déclaration !

merci pour ce concours

marina.jauzion(at)gmx.fr

colibri a dit…

Dès que j'entends ou vois "champagne", j'accours !!! Même si je ne suis pas fan du rosé, et préfère les champagnes où le "chardonnay" est présent en grande majorité par rapport au pinot noir ou pinot meunier, et ne m'approvisionne que chez les petits RM qui ne font que du premier cru, j'avoue que c'est une boisson que je dis d'humeur, donc pas besoin d'attendre les fêtes, à n'importe quelle heure de la journée, je peux être d'humeur d'en boire. As-tu goûté l'ultra brut (avant, on disait "extra brut", jusqu'au jour où on s'est aperçu que les gens croyaient que cela voulait dire que le champagne était extra, avant d'être brut, du coup changement d'appellation pour ne pas "tromper" le client de base... Tu le sais, l'ultra brut est le champagne qui n'a pas reçu de liqueur de dosage lorsqu'il a été "dégorgé" mais a été complété avec le même vin que celui qui a servi à son élaboration, c'est pourquoi j'aime bien sa vivacité. Voilà, quand on parle champagne, je deviens bavarde alors plus qu'à l'accoutumée, c'est dire qu'il vaut mieux que j'arrête mon com., et je repars volontiers avec une coupe avec, surtout, tes tartelettes qui m'ont l'air très, très bonnes, puisqu'il est temps que j'aille prendre l'apéro !

christophine a dit…

bonsoir! je joue avec plaisir
la dernière fois que j'ai bu ce divin breuvage fut ma soeur lors d’un diner et a réaliser des huitres gratinées arrosées de ce champagne, je détestais les huitres crues et ai adoré cette nouvelle saveur avec le champagne des vignerons ! Ce fut un très beau souvenir en famille et les vignerons m’ont appris à aimer les huitres d’une façon différente ! merci pour ce jeu pétillant et bon week end mon mail : jero69006(@)free.fr

nymphee a dit…

hello
j'aime beaucoup le champagne...
la boisson divine par excellence
mais je n'en bois assez rarement, qu'aux grandes occasions...
la dernière fois c'était avec mes amis, pour la naissance de leur fille,
il y a déjà presque 3 ans !

merci pour ce concours
dunedin31(at)yahoo.fr

fabienne labatut a dit…

bonjour, je tente ma chance, mon meilleur souvenir champagne c'est quand on a perce le plafond avec un bouchon, lors de mon mariage, merci !

Not Parisienne a dit…

Bonne chance pour le concours!! je boirais bien une goutte de champagne avec toi si tu gagnes ;-)

bubble ja a dit…



bonjour
je tente avec plaisir
pour moi, la dernière fois c'était à Noel dernier en famille
la bouteile que j'avais reçue comme cadeau de fin d'année de la part de mon boss ;-)


merci et bon Week end à toi
mail : isaren@gmx.com

irisa a dit…

J'étais en balade lors de ta publication et je n'ai pas vu passer ce message ! Tu as toutes tes chances avec cette tartelette au haddock je la vois très bien en association avec les bulles champenoises

Alrick a dit…

Bonsoir et merci pour ce concours !
Mon dernier souvenir avec champagne vignerons ?
C'est lors de la fete d'anniversaire d'un amis !!
inoubliable...
alricktr(at)hotmail.com

catherine a dit…

cette recette parait délicieuse, je la ferai cet hiver (en ce moment j'ai une végétarienne à la maison) je croise les doigts pour la bouteille? bonne soirée Babeth