samedi 28 juin 2008

On s' aimerait quand même?

 

Il y a quelques temps, je me demandais pourquoi la pâte levée ne m 'aimait pas.....

"pourquoi elle ne m'aime pas"

C' est vrai, quelquefois on se sent un peu persécuté par les éléments culinaires!....on fait tout comme il faut, et sans savoir pourquoi, ça prend tout à fait une autre tournure que ce qui était prévu au début!....

Bon, d' accord, quelquefois, on a un peu triché!....il y a des trucs qu' on a pas, alors on change un peu.....

ça me rappelle les recettes chinoises que mon mari faisait il y a quelques années, il y avait toujours écrit :

Si vous n' avez plus de poulet, mettez du poisson, si vous n' avez plus de tomates mettez des courgettes...etc,etc....

A la fin, ça ne faisait plus vraiment ce qui était prévu au départ, mais c' était toujours très bon!.....( je précise, car il lui arrive de lire mon blog....)

Donc, la pâte levée ne m' aimait pas, jusqu' à la semaine dernière où j' ai fait ça:

SL371074 (2)

Un craquelin!.....par chez nous, dans le Nord, c' est une brioche aux pépites de sucre...

En fait, je remercie Hilde qui dans son blog donne des recettes de sa Belgique, bien proche de chez nous...

En fait, c' est sa recette de cramique que j' ai utilisée...le cramique est aux raisins et le craquelin au sucre perlé, j' ai mélangé les deux.....

brioche 2

La recette:

200 ml de lait
1 cc de sel
1/2 cs de sucre
1 oeuf entier
50 gr de beurre mou
400 gr de farine
100 gr de sucre perlé
3 cc de levure

- mettre tous les ingrédients dans l'ordre dans la MAP et lancer le programme pâte levée
- dégazer et mettre dans un petit moule à cake
- faire encore lever 1 heure dans un endroit tiède
- cuire au four préchauffé à 170°c pendant 40 minutes
(s' il colore trop vite, il faut mettre un morceau d' alu dessus pour le reste de la cuisson)
- démouler et faire refroidir sur une grille

Quand j' étais jeune, ma grand mère nous en apportait quelquefois un très bon qu' elle achetait près de chez elle à Dunkerque (pâtisserie Boutteau, je crois, si ça existe encore....) ou on en prenait sur la place de Bergues.....ils n' étaient pas cuits en moule mais avaient une forme ronde. Mais je n' ai pas trop osé étaler ma pâte sur la plaque de peur qu 'elle ne se sauve et se transforme en galette....faut pas pousser trop la réconciliation quand même!.....

brioche 3

En tout cas, il a suffi d' un goûter pour qu' elle disparaisse....

Mots clés Technorati : ,

3 commentaires:

Dorian a dit…

Si tu savais le nombre de choses qui ne sont pas gentilles avec moi et qui ne m'aiment pas... commme je te comprends ,-) !

louise (gato azul) a dit…

Alors là, tu sembles avoir trouvé la recette gagnante! Elle est superbe!

diane a dit…

quelle brioche délicieuse ! C'est parti pour une grande histoire d'amour avec les pâtes levées