mercredi 5 septembre 2018

kitchen food....ou comment déjeuner assise....



Bon, ne nous voilons pas la face, on vieillit!

C'est le lot de tout le monde, mais là j'avoue parler surtout de moi......

Le street food, au cas improbable où vous ne connaitriez pas le terme, ça consiste à acheter de quoi se restaurer dans la rue, et le manger de même.....mais je suis de plus en plus casanière et apprécie de manger assise à une table, ou sur un canapé, mais pas sur un coin de trottoir ou en regardant les magasins comme je le faisais avant.....enfin, là c'était plus en poussant mon caddie du supermarché le midi entre 2 séquences de boulot.....

Mais en fait, j'aime bien goûter aux trucs vendus au marché ou dans un restaurant "à emporter". Il y a parfois quelques tables, mais souvent prises d'assaut, et par des jeunes gens qui ont déjà l'air de se demander ce que Mémé fait là....si, si....

Alors je ramène ça à la maison et je le mange tranquillement dans ma cuisine....j'ai ainsi goûté dernièrement à des crêpes turques aux épinards (achetées au marché du vieux Lille), un Bo Bun acheté chez Lucky panda, et un sandwich pastrami choucroute chez Achab, dans le vieux Lille également, et je me suis vraiment régalée.....

Et dernièrement, je me suis même surprise à me fabriquer égoïstement ma street food moi même!



Vous avez là la version assiette, mais sachez que sous les tomates cerises rôties au four  (clic pour la recette) se cache une couche de houmous et que j'ai accompagné ça de labneh, (encore clic) saupoudré de mélange Dukkah, acheté au magasin Les Epicentriques, à Wazemmes, mais qu'on doit trouver ailleurs si vous n'habitez pas le coin....

Ou même, vous pouvez peut être le faire vous même...

C'est ce que j'ai fait pour le pain et le houmous, et je vais être sympa avec vous: voilà les recettes. 

Je les ai d'ailleurs moi même empruntées au livre Jerusalem de Yotam Ottolenghi et Sami Tamimi pour le houmous, et au livre Les secrets de la boulange bio de Marie Chioca pour le pain pita.

Houmous:

J'avoue avoir triché et ne pas avoir cuit mes pois chiches.....la recette est donc adaptée avec un bocal de pois chiches déjà cuits.
Ne soyez non plus pas surpris de ne pas trouver d'huile d'olive dans la recette, comme on le voit souvent, il n'y en a pas dans cette recette, mais il s'joute quand on le sert....je crois qu'il y a plein de recettes de houmous!


  • 300g de pois chiches cuits, égouttés
  • 130g de tahini (purée de sésame)
  • 2 c à s de jus de citron (ou un peu plus selon votre goût)
  • 2 gousses d'ail écrasées
  • 3/4 c à c
  • 5cl d'eau glacée
Dans un robot, réduire les pois chiches en purée, ajouter le tahini, le jus de citron, l'ail et le sel et bien mixer à nouveau.

Ajouter ensuite l'eau et continuer à mixer pour obtenir une pâte très lisse et crémeuse. Vous pouvez avoir besoin de plus ou moins d'eau, allez y progressivement et jugez....le mien était un peu trop épais....

Laisser reposer, couvert d'un film alimentaire pendant au moins 30 minutes. Si on ne le mange pas tout de suite, on le garde au froid mais il faut le sortir au moins 30 minutes avant de le déguster.

Pains pita:

Ma version est avec de la levure sèche, celle d'origine est à la levure fraîche, qu'il faudra donc délayer avant dans l'eau tiède.
  • 400g de farine de blé semi complète
  • 25cl d'eau tiède
  • 7g de levure sèche de boulangerie 
  • 5g de sel (1 c à c rase)
Dans le bol du robot, ou à la main car il n'y a pas besoin d'un pétrissage long, mélanger la farine et le sel.

Au centre, faire un puits, y mettre la levure et l'eau et mélanger. Pétrir juste assez longtemps pour obtenir une pâte lisse, homogène, très légèrement collante aux doigts.

Couvrir et laisser lever environ 2 heures à température ambiante, la pâte doit doubler de volume.

La renverser sur le plan de travail fariné, la dégazer doucement avec le poing et la diviser au couteau ou coupe-pâte en 6 morceaux. La pâte est toujours un peu collante, il vaut mieux se fariner les mains....sans excès...
Les façonner en boule, les couvrir et laisser reposer 30 minutes.

Avec un rouleau, aplatir chaque boule en disque, les disposer sur un torchon sec, légèrement fariné et laisser reposer environ 10 minutes.

Pendant ce temps, préchauffer le four à 240°, avec une plaque à pâtisserie dedans, à mi hauteur.

Disposer les pâtons sur la plaque bien chaude, les vaporiser d'un peu d'eau et les mettre au four environ 6 minutes. Ils doivent être bien gonflés.

A la sortie du four, les laisser tiédir sur une grille quelques minutes puis poser un torchon par dessus pour que la croûte reste souple.



Sur la photo, ils ont un peu dégonflé, forcément, mais vous voyez qu'ils restent bien creux au centre, prêts à être garnis.

En fait, cette photo a été prise un autre jour que la première, et le pain était juste déchiré en petits morceaux, recouverts d'un peu de houmous et d'un petit morceau de tomate rôtie....

Cet été, j'ai rôti quelques kilos de tomates je crois.....c'est plus vite mangé que cuit mais c'est tellemnt bon!


6 commentaires:

Ciorane a dit…

Je te rejoins tout à fait, rien de tel que la street food bien réconfortante dégustée dans le confort de notre chez-soi. En plus, fait maison, tu sais ce que tu y mets et tu peux ainsi te régaler sans arrière-pensée. Bon, à condition tout de même de réussir ton pain pita comme tu sais le faire, bravo !

Assia a dit…

Je suis tout à fait d'accord, même très jeune j'appréciais le confort et la bonne bouffe maison. Bon samedi

Annick a dit…

Et bien Babeth, tu nous régales avec cette recette, c'est sympa ! Profitons encore des tomates, c'est tellement bon quand c'est a pleine saison. Des bises et bon dimanche.

Francesca Parise a dit…

Comme c'est merveilleux ce plat. Et quelles couleurs De moi, ils sichiamano freselle et sont assaisonnés avec des tomates crues, du sel, de l'origan et beaucoup d'huile d'olive. Je te suivrai si tu veux le faire aussi. Je serais honoré.

Gut a dit…

Eh bien je ne connaissais pas le terme : Le street food ! alors merci d'avoir précisé. Comme toi je préfère manger assise et de préférence accompagnée car je déteste manger toute seule. Du coup j'aurais volontiers partager ce repas Assises, avec toi ! bisous

gingembre & chocolat a dit…

hummmmmmm je suis assez fan de hoummous et le classique de préférence :) j'ai bien envie de piqué un bout de ton pain et trempé dedans ...........