lundi 8 février 2016

Quelques lieux découverts à Paris, et du chocolat à Lille.

Retour d'un petit week end à Paris. Toujours très agréable même si nous en revenons toujours un peu fatigués, l'envie d'en profiter un maximum sans doute!

Juste quelques lieux à partager, pour les parisiens ou les provinciaux de passage.




D'accord! la tour Eiffel, ce n'est une découverte pour personne, mais cette photo a été prise du Musée de l'Homme, complètement rénové et rouvert depuis quelques mois.

Quand j'étais enfant, c'était un des lieux où mes parents aimaient à nous emmener mais je n'en gardais pas beaucoup de souvenirs. La nouvelle présentation des lieux est très agréable et intéressante, on y trouvera son bonheur à tout âge.





Et les passionnés de cuisine ne manqueront pas de regarder, entre beaucoup d'autres choses, cette installation de marmites.





Sinon, nous avons enfin eu l'occasion de déjeuner au Bouillon Chartier, et vous voyez ici un peu de mes poireaux vinaigrettes. Si c'est le cadre qui vaut surtout la visite, le contenu des assiettes est très bon, des plats typiques de la restauration de brasserie traditionnelle. Mon andouillette frites suivie d'un chou chantilly (et oui, même pas peur!) étaient conformes à mon attente. L'addition est très correcte aussi. 
Comme les réservations sont impossibles et le lieu quand même très couru, n'hésitez pas à arriver tôt!

2 autres restaurants sympathiques et au rapport qualité prix nous ont aussi accueillis: Le robinet d'or, près de la gare de l'est, et un thaî: le Baan Kanya, prés du jardin du Palais royal.

Je tairai par contre le nom d'une brasserie du même quartier où la quiche du jour présentée comme aux légumes, me semblait plus de la veille et aux pommes de terre.

Rentrés à Lille, pour fêter un anniversaire au travail, c'est avec un gâteau que j'ai repris mes activités culinaires.



Enfin 2, car je ne voulais pas priver Mr D de goûter à ce qu'il avait senti en revenant de son travail.

C'est chez Edda, "Un déjeuner de soleil" que j'ai trouvé la recette, même si je l'ai un peu modifiée...encore une fois. j'espère qu'elle ne m'en voudra pas. C'est un gâteau au yaourt, rapide et bon, où le pot sert de mesure.

Ceci dit, comme elle le conseille, servez vous du pot du yaourt pour les éléments liquides comme l'huile, mais pour la farine ou le sucre, il vaut mieux en avoir un autre, propre et sec.

Gâteau au yaourt et au chocolat:


  • 1 yaourt
  • 3 oeufs
  • 70g de chocolat noir
  • 50g de chocolat au lait
  • 1,5 pot de sucre en poudre 
  • 2/3 pot d'huile d'olive
  • 2 pots de farine T55
  • 1 pot de fécule de maïs
  • 50g de pépites de chocolat, et un peu plus
  • 1 c à s de cacao en poudre
  • 1 c à s de bicarbonate alimentaire
Faire fondre doucement les chocolats dans un bol et laisser tiédir.

Dans un saladier, battre les oeufs et le sucre. Ajouter l'huile et le chocolat et bien mélanger.

Ajouter ensuite en 3 fois la farine, tamisée et mélangée à la fécule et au bicarbonate, puis le cacao. Bien mélanger.

Ajouter les pépites de chocolat, mélanger à nouveau.

Verser dans un moule, beurré et fariné si nécessaire. J'ai pris 2 moules moyens. répartir des pépites à la surface.

Cuire dans un four préchauffé à 170° environ 35 minutes. Une brochette resort presque sèche quand c'est cuit.



Le recette d'Edda était avec de l'orange confite à la place des pépites de chocolat, allez voir sa recette, elle est très tentante et je la ferai sans doute un de ces jours.

Pour rester dans le thème du chocolat, je vous rappelle que le prochain week end se tient à Lille le salon Choco and co et que sur ma page Facebook vous avez la possibilité de gagner des entrées.

Comme je suis quand même bonne fille et que je sais que tout le monde ne va pas sur facebook, un commentaire ici sera aussi pris en compte.

4 commentaires:

Ciorane a dit…

C'est vrai que c'est amusant ce que les artistes peuvent créer avec de banals ustensiles de cuisine. Quant à ce cake-gâteau anniversaire, ha, il me fait soupirer d'envie. Mari et collègues ont bien de la chance de t'avoir !

Gracianne a dit…

Les parisiens de passage, comme moi, souvent ne connaissent pas leur ville. Je ne suis jamais allée au Bouillon Chartier, mais par contre je connais le Baan Kanya, pas mal pour un Thai parisien. Et j'adore la balade dans les jardins du Palais Royal. On devrait prendre plus souvent le temps de se promener dans Paris.

catherine a dit…

j'ai l'impression de connaitre la brasserie dont tu parles (à taire), un soir, avant la séance de théâtre au Palais Royal, on avait été dégoutés par ce qu'on nous a servi! j'ai bien noté toutes tes adresses, bientôt un grand WE à Paris, et le musée de l'homme en vue! merci!

Rionmaë Marion a dit…

Ces cakes chocolats... Je vais tester sans tarder !!