mardi 26 janvier 2016

Une brioche c'est bien, en couronne c'est mieux, et marbrée c'est encore plus mieux!

Chic! Il est revenu le Défi Boulange de Paprikas et La popotte de manue!

Si je n'ai pas relevé l'ensemble des précédents défis, c'est parce que j'avais la flemme on n'était que 2 au moment où j'y pensais et j'avais peur de manger de la brioche pendant 3 jours.....mouais, pas vraiment une bonne excuse....

Toujours est-il que cette fois ci, je n'ai pas hésité!



Il faut dire que j'avais déjà repéré de telles brioches sur le net et qu'elles me tentaient bien, il n'a pas fallu beaucoup hésiter avant de sortir la farine!

J'ai presque respecté leur recette, mais utilisé de la levure sèche car c'est tout ce que j'avais et je suis plus à l'aise avec elle qu'avec la fraîche. Et j'ai employé mon robot.

La recette:


  • 350g de farine (T45 chez moi)
  • 12cl de lait tiède
  • 1 sachet de Briochin (5,5g)
  • 50g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1/4 de c à c de sel
  • 80g de beurre coupé en dès, à température ambiante
  • 1 c à s de lait
  • 1 c à s de cacao amer
Dans le bol du robot, mettre la farine, les sucres, le sel et mélanger. Faire un puits au centre et y mettre la levure sèche et le lait. Pétrir avec le crochet, à petite vitesse jusqu'à ce que tout le lait soit absorbé (j'ai du en rajouter un peu car la pâte était vraiment très sèche).

Ajouter alors le beurre puis pétrir jusqu'à ce que la pâte soit bien homogène et élastique (elle a tendance à remonter sur le crochet et faire un petit ploc en tapant sur les bords du bol.

Prélever 275g de cette pâte, la mettre dans un bol avec la c à s de lait et le cacao et pétrir à la main jusqu'à ce que tout soit bien absorbé et la pâte bien chocolatée. 

Bouler chaque pâte, couvrir les bols et laisser gonfler environ 2 heures.

Dégazer chaque pâte, diviser la pâte chocolatée en 2 boules et la pâte blanche en 3. 

Etaler chaque boule de pâte au rouleau, pour avoir 5 disques de taille égale et les superposer, en commençant par un disque blanc et en alternant.

A partir du centre, faire 8 incisions vers les bords, sans aller jusqu'au bout. Prendre chaque pointe de pâte en la rabaissant vers l'extérieur et en la glissant sous le bord. Allez voir sur les blogs de Manue et Paprikas, il y a des photos qui montrent tout ça très bien.

Si vous avez un cercle à pâtisserie de la bonne taille, vous pouvez y mettre la brioche pour éviter qu'elle s'étale éventuellement. J'ai eu la bonne idée d'en acheter un réglable, ça simplifie.

Couvrir d'un torchon et laisser reposer 40 minutes.

Cuire 25 minutes dans un four préchauffé à 180°.





Mes pointes ont eu tendance à s'échapper un peu de dessous les bords, mais ça donnait à l'ensemble un petit air rigolo.

Quant à l'intérieur:




C'est bon, c'est marbré!

En plus, elle est très bonne....même le lendemain.

Alors, à vous de relever le défi!

13 commentaires:

Nadji K. a dit…

Bravo Babeth. Un façonnage comme je les aime.
A bientôt

Michelle a dit…

Excellente brioche marbrée, facile et moelleuse. Bon mardi Babeth

jackie a dit…

Magnifique. Bonne soirée

taka a dit…

quand j'ia vu la photo sur FB,j'ai tout de suite cliqué .Elle est géniale cette brioche,surtout que j'adore la brioche

guy59600 a dit…

superbe brioche je l'avais vu il y a peu avec les explications
une bonne soirée

Mely a dit…

Magnifique ! elle a tout pour me régaler :)
Bisous.

Marion a dit…

Plus je vois cette brioche, plus j'ai envie de la faire. Le résultat est très sympa !

Annick a dit…

Et bien c'est une réussite et comme toi, mes pointes se sont un peu dérobées, mais il n'en reste qu'elle est excellente. Très belle journée.

Hélène (Cannes) a dit…

Euh, moi, je n'ai pas peur de manger de la brioche pendant 3 jours ! Surtout d ela tienne, qui est vraiment superbe !
Bisous et bonne journée
Hélène

Dr. CaSo a dit…

Super joli :)

Not Parisienne a dit…

Elle est superbe ta brioche j'aime beaucoup sa forme!!

Gracianne a dit…

Elle est super reussie - elle m'avait tentee aussi, avec son joli faconnage - mais pas eu le temps.

Ciorane a dit…

Eh bien, ça brioche par mal par chez toi ! C'est joli comme tout, ces vagues de chocolat qui attirent les gourmands. Je suis toujours aussi admirative devant tes talents en boulange et toutes ces trouvailles originales que tu y fais.