mercredi 2 décembre 2009

Une spécialité régionale pour Papilles

Un blog’tour des spécialités régionales est en route chez Papilles et pupilles

Image Papilles et Pupilles - Logo blog tour des spécialités culinaires

J’en ai justement acheté ce matin….et j’avais envie de leur donner un air plus “joyeux” par ce temps tristounet

bouquet d'endives

Vous aurez reconnu les endives, plus connues par chez moi sous le nom de chicon….

C’est la pleine saison et j’en cuisine aussi bien crue que cuite….

En salade, en ce moment, c’est bien meilleur et moins cher qu’une laitue “flotteuse”….

Et si vous trouvez ça amer, n’oubliez pas de retirer un petit cône à la base, c’est là que se cache toute l’amertume…

Cuite, elle se prépare à toutes les sauces…

Les endives au jambon, c’est un grand classique, mais à ma façon, c’est un grand moment!…..

endives confites jambon

La recette:

  • Un gros oignon
  • 1 endive par personne (2 si elles sont petites...)
  • 1 tranche de jambon par personne
  • beurre ou huile d’olive
  • 1 cuillerée de cassonade
  • Farine
  • Lait
  • gruyère râpé
  • sel, poivre

Emincer l’oignon et le faire revenir avec du beurre (ou de l’huile d’olive)

Eplucher les endives, c’est à dire retirer les feuilles un peu abimées et couper la base. Retirer un cône dans cette base.

Laver rapidement les endives sous l’eau froide, les sécher, les émincer dans la longueur et les ajouter à l’oignon.

Ajouter la cassonade et faire cuire fort et longtemps (en surveillant un peu quand même…)

Il faut que les légumes soient bien colorés, très tendres et qu’il ne reste quasiment plus de jus. Confits, quoi…

Pendant ce temps faire une sauce béchamel. On la fait classiquement au beurre mais j’ai essayé avec 2 cuillers à soupe d’huile d’olive….c’est très bon.

La saler et poivrer.

Prendre une tranche de jambon et y déposer une endive. Plier et mettre dans un plat huilé. Autant de fois que de convives.

Napper de la béchamel, couvrir de fromage râpé et passer 25 minutes à 200°

endives confites jambon 2

Elles sont ainsi fondantes….goûteuses…..

En fait, la 1ère fois je n’avais pas fait vraiment exprès de cuire “fort et longtemps”….si vous voyez ce que je veux dire…

Mais c’est comme ça que je les prépare maintenant!….

Mots clés Technorati : ,,

10 commentaires:

Papilles et Pupilles a dit…

Merci beaucoup de ta participation. C'est grâce au net que j'ai appris que les endives s'appelaient aussi chicons; avant, je ne savais pas du tout.

bises

bloga2 a dit…

Vive les moments d'inattention !!

~Lexibule~ a dit…

J'y plongerais volontiers ma fourchette;)

Bon jeudi à toi ma belle!!xxx

chapot a dit…

Les chicons au jambon, une vraie tradition, lorsque j'ai déménagé, personne ne connaissait les chicons, ici on dit "des endives au gratin" !!!

Elo a dit…

Ta photo est vraiment appétissante !!!!

Hélène (Cannes) a dit…

OIgnon et cassonade ... je tenterai, elles ne doivent en être que meilleures! Merci pour l'idée
Bises
Hélène

Marie a dit…

Je ne suis pas fan des endives cuites, elles me font un peu peur... Mais la cassonade m'intrigue, finalement j'ai peut-être trop d'a priori! Si un jour j'ai le courage, je tente. En attendant, je te rassure, tout n'est pas perdu : je suis vraiment accro à l'endive en salade ;o).

Bérangère a dit…

moi je les préfère en salade avec des poires Comices, du bleu d'auvergne et des noix de Grenoble...avec vinaigrette à base de cidre....A les chicons...tte mon enfance !

Saveurs et Gourmandises a dit…

Un plat que j'aime beaucoup.
Très appétissant.
A bientôt.

Copenhague Accueil a dit…

ce gratin tout chaud me rappelle mes bonnes origines du Nord . Quel plaisir , j'adore ce plat .