lundi 16 octobre 2017

Pour boire le bouillon quand ça vous arrange et éviter de gaspiller en prime!

Depuis ce matin, j'en entends beaucoup parler à la radio: c'est la journée contre le gaspillage alimentaire.

A mon humble niveau, j'essaye de moins gaspiller depuis déjà un moment. Je fais partie de cette génération qui a connu à la fois la folie de consommation des années 60 et suivantes, et les habitudes économes de ceux qui avaient connu la guerre de 39-45. C'est donc peut être moins difficile pour moi de perdre quelques mauvais habitudes que pour les plus jeunes qui ont connu surtout les facilités d'approvisionnement du frigo.....

D'accord, c'est surtout au niveau de la production et de la vente que des efforts doivent être faits, mais à la maison, on peut contribuer et ça nous fera faire des économies en prime....

Par exemple, j'ai trouvé un truc sur internet que je mets en application depuis plusieurs moi....que la personne qui a publié ça sur Facebook m'excuse mais je n'en ai pas retrouvé l'origine.


Sympa ce petit bouillon en cours de cuisson, non?....étant donné le contexte de l'article, vous vous direz tout de suite: Je sais! ce sont des épluchures!....eh oui! 

On voit ça de plus en plus, je viens même de le lire dans le dernier livre de Marie Chioca, mais l'astuce en plus, c'est d'avoir un sac à congélation et d'y mettre au fur et à mesure les épluchures, les feuilles un peu moins belles, les trognons, les queues de persil....enfin, tout ce que vous voulez (ou presque...) et quand il est plein, on met tout dans une marmite, on couvre d'eau et on laisse cuire. 

J'ai compté environ 30 minutes à partir de l'ébullition et je n'ai pas salé, pour pouvoir le faire plus tard, quand je l'utilise dans une recette. Comme ce rôti de porc.

Ensuite, une passoire et voilà....

D'accord, vous n'aurez peut être pas l'utilité immédiate de plusieurs litres de bouillon, mais il suffit de le congeler en portions que vous utiliserez au fur et à mesure de vos besoins....

2 conditions: que les légumes soient bio, car un bouillon de pesticide, ce n'est pas top....et que vous les laviez car un bouillon à la terre, ce n'est pas terrible non plus.

Vous aurez juste l'inconvénient avec cette méthode de devoir répondre à des questions du genre: "C'est quoi ces machins dans le congélo?"

D'autres idées de recyclage? tapez "restes" dans l'outil de recherche en haut et à droite.

Vous pouvez aussi aller chez Ciorane, La cuisine de quat' sous, elle propose tous les mois une rubrique" La cuisine des restes " qui partage les idées qu'on lui envoie.

Pour recycler, il faut d'abord avoir cuisiné....et acheté de quoi le faire....en quantité raisonnable....promis, je vais essayer de faire des efforts là aussi....si, si....





7 commentaires:

Not Parisienne a dit…

Oh zut je ne savais pas que c'était aujourd’hui la journée contre le gaspillage alimentaire! j'adore l’idée de ce bouillon, je commencerai à collecter mes épluchures quand mon congel sera évacué parce que l c'est pas possible :D

de Montréal a dit…

Je ne connaissais pas la journée contre le gaspillage alimentaire, mais il y a déjà un bon bout de temps que je fais cela pour mes bouillons! ;)

Annick a dit…

Et bien Babeth, quelle bonne idée ce bouillon, en plus j'ai de la chance : mon volailler me donne à l'occasion de bonnes carcasses de poulets...un moyen d'enrichir et de donner du goût à ce petit bouillon.

michelle a dit…

Apprendre à tout recycler, il faut vraiment le faire, merci pour tous ces conseils. bonne journée

Gut a dit…

C'est une excellente idée pour qui a la possibilité d'avoir des légumes bio ! Ce n'est malheureusement pas toujours le cas pour moi. Très peu de choix ! j'envie cette belle bassine elle a du te donner un bouillon bien parfumé !! merci Babeth ! gros bisous

Petite Cuillère & Charentaises a dit…

Je fais exactement comme toi et il m'arrive même de déshydrater le "bouillon". Une cuisson avec très peu d'eau et du sel, un peu de séchage... c'est comme le bouillon en cube :-)

Beau dimanche,

Gabrielle

Ciorane a dit…

Merci pour le clin d'oeil sympa. Et surtout de partager ainsi sur ton blog les idées anti-gaspillage alimentaire que tu expérimentes dans ta cuisine. Ne jetons plus, recyclons comme toi !
Bon, le bouillon d'épluchures, c'est pas pour moi car j'achète trop rarement du bio mais comme ces produits se vendent de plus en plus, beaucoup pourront te suivre sur cette voie.