mardi 4 octobre 2016

Parfois je suis un peu schizo.....mais pas pour les fraises!

Schizo? vraiment?

Non, pas vraiment, du moins je l'espère, mais ma personnalité a quand même plusieurs visages. 

Quand je suis à pieds en ville par exemple, j'apprécie de pouvoir marcher dans des rues sans voitures et je suis contente de pouvoir presque traverser la Grand Place tranquillement.

Quand je monte dans la voiture pour aller hors de la ville (eh oui, j'habite le centre) je commence par devoir prendre une rue dans le sens inverse de l'habitude...bon, pas grave....mais là je tombe sur un stop....et après je suis renvoyée dans une rue qui m'emmène à l'opposé de la direction que je voulais prendre.....



C'est ce qu'on appelle le nouveau plan de déplacement, sensé rendre apaisée la circulation en ville. Je demande à voir si ça s'apaise, mais il me semble bien que certains endroits sont bien chargés en voitures....
C'est fait pour éviter qu'on circule en voiture en ville, on a bien compris le message....et on se sert beaucoup de ses pieds et du vélo, mais quand on y habite, en ville, il faut bien quelque fois en sortir et ne pouvoir le faire en transport en communs....
Enfin....ça fait du bien de râler en tous cas!




Heureusement, pour se remonter le moral, on trouve encore des fraises! 

Et là, je ne suis plus du tout schizo: je les aime dans toutes les circonstances....ma personnalité est définitivement et totalement convaincue....

C'est chez Edda, "Un déjeuner de soleil" que j'ai encore une fois pris la recette de cette panacotta qu'elle nomme elle même "Très fraise":

La recette:

  • 30cl de crème liquide
  • 500g de fraises
  • 80g de sucre
  • 3 feuilles de gélatine(6g)
  • 1 citron
Laver et équeuter les fraises. En mettre environ 400g dans un blender avec la moitié du sucre et 1 c à s du jus du citron et mixer en coulis.

Tremper la gélatine dans de l'eau froide.

Porter à frémissement la crème avec le reste du sucre, mélanger les 3/4 du coulis et y dissoudre la gélatine bien essorée.

Mixer à nouveau le mélange (je l'ai fait avec le mixeur girafe pour éviter de tout reverser salement dans le blender) et répartir dans 6 verres.

Laisser refroidir puis garder au froid, couvert de film pendant au moins 4 à 5 heures.

Au moment de servir, répartir par dessus le reste des fraises coupées en morceaux et arroser du reste du coulis.



Encore une fois, vous verrez que j'ai modifié un peu les quantités d'Edda....mais j'avais 2 paniers de 250g de fraises....ce qui fait 500g si je sais encore compter, et j'ai donc fait plus de coulis.

Quand aux biscuits qui accompagnent ce dessert, ils ne sont pas faits maison. Ce sont de délicieuses galettes au blé noir rapportées de Bretagne. La Biscuiterie de Fort Bloqué a forcément reçu notre visite pendant notre semaine en Bretagne cet été.

Et pour les biscuits, je dois être un peu schizo aussi: j'aime en faire....parfois....et j'aime manger ceux que font les spécialistes....souvent.

On l'est tous un peu, non?

9 commentaires:

guy59600 a dit…

un superbe dessert bien gourmand et oui il paraît que la circulation a lille est penible des sens interdit partout mon frère a été à la gare de Lille chercher un de mes frère qui venait d'Avignon et il nous l'a dit
Tres bonne soirée

Gracianne a dit…

Hi hi, raleuse alors? Ca me fait penser a une amie a Rome qui ne pouvait plus rentrer chez elle en voiture parce que les sens interdits avaient ete modifies. Finalement il n'y a pas que chez les autres que ca arrive.

michelle a dit…

quelle galère la circulation, tu as raison de te déguster une gourmandise pour oublier tes soucis. bonne journée

Annick a dit…

Tu fais bien de rester chez toi Babeth pour y déguster cette savoureuse panacotta. Et oui pas facile cette circulation! Bises et belle journée.

Petite Cuillère & Charentaises a dit…

Elle est très fraise et elle me fait très envie ^^

Belle soirée,

Gabrielle

Nadji K. a dit…

Un dessert que j'aime beaucoup et ta version a tout pour me plaire.
Je note.
A bientôt

Not Parisienne a dit…

j'ai vu ce nouveau plan de déplacement, je dois dire que je suis dubitative et que je doute que ça facilite les déplacements mais bon j'attends de voit! Sinon ton dessert me plait beaucoup!

virginie moreau a dit…

Oui c'est pénible quand le sens de circulation change !!

Hélène (Cannes) a dit…

Je ne sais pas si je suis schizophrène mais j'aime les fraises alors je garderai ta recette ... pour le printemps prochain ! Voilà ce que c'est que d'avoir toujours un train de retard dans mes lectures ! ;-)