mercredi 1 avril 2015

Gastronomie à l'honneur ce week end à Lille.....on peut essayer de se mettre au niveau avec des saint jacques?....

Qui a dit qu'il ne se passait jamais rien en province?.....

Prenez notre bonne ville de Lille....les amateurs de cuisine et de gastronomie auront l'embarras du choix pour occuper leur week end de Pâques....

D'abord, il y a le Salon des Envies Culinaires qui revient pour une édition printanière.....




Vous pourrez y retrouver, entre autres, des blogueuses de la région pour vous proposer des démonstrations gourmandes...

Et puis il y a le 1er concours étudiant de la région: Toqu'hedec, qui va voir 8 grandes écoles s'affronter.....





Un salon gourmand gratuit ouvert au public y est associé....ça peut être sympa, non?....

Pour ma part, les concours de cuisine ont lieu entre moi et moi le plus souvent......avec Mr D comme jury....quelquefois aidé par un ou plusieurs fils....

Mais parfois, j'essaye quand même de bricoler des petits plats qui seraient susceptibles d'être présentés ailleurs....pour voir....





Sachez quand même avant de lire la recette que l'idée de départ était d'obtenir un risotto coloré en vert....discret le vert, non?.....

Le visionnage de Top Chef et autres émissions culinaires m'a appris qu'il fallait refroidir les légumes ou les herbes cuits sur des glaçons pour fixer la couleur.....mais cette précision a été complètement zappée lors de la préparation du plat....

Risotto aux saint jacques et au persil:


  • 250g de riz arborio
  • 8 noix de saint Jacques
  • 2 échalotes 
  • 1/2 verre de vin blanc sec
  • 4 gousses d'ail ou 2 grosses
  • 1 bouquet de persil
  • 1 pain suédois
  • 1 citron
  • Huile d'olive
  • 1 sachet pour bouillon aux crustacés Ariake
  • Sel, poivre
  • mascarpone


Laver le persil. Mettre les tiges et 1/3 des feuilles dans une casserole. Sécher et réserver les feuilles.
Couvrir les tiges de persil d'eau et amener à ébullition, laisser bouillir 3 minutes puis mixer. (c'est là les glaçons en principe....)

Ajouter environ 50cl d'eau et amener à ébullition. Couper le feu, mettre le sachet de bouillon dans la casserole et laisser infuser une dizaine de minutes. Réserver au chaud.

Émincer les échalotes, les mettre dans une sauteuse avec un peu d'huile d'olive et les faire revenir. Ajouter le riz, le laisser cuire quelques minutes en remuant. Arroser du vin blanc. Remuer, et quand le vin est absorbé, ajouter du bouillon. Laisser cuire en ajoutant progressivement des louches de bouillon et en remuant souvent.

Pendant ce temps, mixer les feuilles de persil avec l'ail épluché et le pain suédois. Ajouter le zeste finement râpé.

Laver les saint Jacques et bien les essuyer au papier absorbant.

Les déposer dans un petit plat légèrement huilé. Les saler puis repartir par dessus le hachis au persil.

Préchauffer le four à 210°, chaleur statique.

Quand le risotto est presque cuit, mettre le plat de saint jacques au four pour une dizaine de minutes.

Saler et poivrer le risotto, ajouter une grosse cuillerée de mascarpone, bien mélanger et couvrir. 
Laisser reposer le temps que les saint jacques soient cuites.

Servir le risotto dans une assiette et déposer par dessus les saint jacques. Arroser d'un filet de jus de citron.






Pas très vert peut être....mais délicieux!....

A mon avis, les jeunes participants au concours de dimanche et les démonstrations du salon risquent d'être d'un niveau un peu supérieur, au moins dans la présentation.....

Allez-y faire un tour si les festivités pascales vous en laissent le loisir.....

J'oubliais...il y a aussi Place Rihour, la Foire aux livres, plein de livres à acheter pas cher, au poids, pour une bonne action...





On y trouve même des livres de cuisine.....

8 commentaires:

Gracianne a dit…

J'aime bien l'idee du concours entre toi et toi-meme ;) ce sont ceux que je pratique aussi. Avec des resultats variables, quelquefois c'est moi qui gagne.

Bonne journee!

Ciorane a dit…

Je m'autoproclame jury et décrète ton assiette joliment alléchante comme elle est. Les présentations chichiteuses sont fatigantes pour l'oeil, à force. Quant à la teinte de ton riz, je trouve ce doux vert tendre plus charmant et printanier que les verts soutenus de certains risottos. Bref, 1er prix pour Babeth !
Et merci pour les suggestions d'occupation. En plus des premières brocantes, je vais être occupée...

Au gré du marché a dit…

Je suis tombée sous le charme de cette assiette très attirante. Tout me plaît, mais j'avoue que le petit hachis de persil qui apporte du croquant à l'ensemble me séduit particulièrement!
Bises,
Lou

michelle a dit…

hum ton risotto est vraiment très beau visuellement et surement très gourmand. bonne journée Babeth, bises

BRUNO HARDEBOLLE a dit…

C'est quand même bien vert :)

cuisinetcigares a dit…

Ahh trop loin pour l'Alsacienne que je suis ;-) !
Et je viens encore d'apprendre un truc : refroidir pour fixer les couleurs ! hé hé ! Merci Miss Babeth !
Merci pour ta visite ce matin sur mon blog :)
Passe un beau week end de Pâques !
Bises ! Sandy

Lydie a dit…

Excellent !! Bises 😉

edith a dit…

Bon encore une recette que je prends, et grâce à toi, je file demain à Rihour en sortant du salon culinaire.
Merci Babeth!!!