mercredi 6 février 2008

Chtite tarte aux chicons à l'envers

Un message court actuellement dans le nord sur les e mails (je l' ai reçu 3 fois) qui s' appelle "c' est ça les gens du Nord"

Pour ceux qui ne sont pas d' ici et ne connaissent pas, en voici quelques extraits, plus axés sur notre cuisine.....et nos boissons....

Si vous êtes du Nord:

  • Vous savez ce qu' est un welsh et ce qu 'il y a dedans ( pour les angliches: non, on n' est pas des cannibales, on bouffe pas les gallois!)
  • Vous savez ce qu' est la cassonade
  • La ducasse n' est pas pour vous uniquement une bière
  • vous jugez de la convivialité d'une ville au nombre de ses cafés
  • vous ne prenez pas les baraques à frites pour des gens du voyage
  • vos doigts sentent la moule le premier dimanche de septembre
  • les frites avec de la mayo ça vous parait normal
  • dès le moindre rayon de soleil vous squattez les terrasses (même en hiver)
  • une semaine sans patates c' est impossible
  • vous savez prononcer potjevleish (mais vous ne savez peut-être pas l' écrire)
  • le mot chicon n' est pas péjoratif mais évoque de bonnes roulades

Alors, pour illustrer tout ça, j' ai fait une tarte avec le dernier légume cité: le chicon....ou endive pour les gens d' ailleurs

tatin endives entière

La recette:

  • une pâte brisée ou feuilletée
  • 1 kg de chicons
  • huile ou margarine
  • 1 c à soupe de cassonade
  • 250g de fromage de chèvre

Dans un plat qui va au four, faire revenir les endives émincées dans la longueur, longuement, pour que tout le jus soit évaporé.

A mi-cuisson, saupoudrer une cuillerée de cassonade afin de caraméliser un peu.

Disposer le chèvre coupé en rondelles

Couvrir avec la pâte

Mettre au four à 200° environ 30 mn

laisser reposer un peu avant de démouler (poser un linge mouillé à l' eau froide sur le moule aidera au démoulage)

tatin endives assiette

Nous l' avons dégustée avec une salade d' endives à laquelle j' ai ajouté une pomme coupée en cubes et que j' ai relevé d' une vinaigrette bien moutardée.

Et si vous voulez encore quelque exemples de nos particularités régionales, pour finir:

  • en voiture, on vous dit "remonter le carreau" vous savez quoi faire
  • vous lavez par terre avec un racleau et une wassingue
  • vous dites "marcher en pieds de chaussettes"
  • la définition du mot froid vous semble vraiment différente dans le sud
  • pour vous le gris est une couleur
  • vous rêvez de vivre au soleil mais l' idée de quitter le nord est difficile

5 commentaires:

Flo Bretzel a dit…

Je ne suis pas du Nord mais j'ai passé 3 belles années à Lille alors je me sens concernée...et mes loulou y sont nés!

irisa a dit…

tu es une vraie marrante , toi !! j'apprécie beaucoup , beaucoup ce billet !! actuellement je suis en pied de chaussettes devant mon ordinateur!!

anne h a dit…

moi j'en suis !!!! et fière en plus , je répond aux critères des gens du nord !!!! mais maintenant j'habite presque le sud de l'espagne : sacré changement !!! ouais j'ai du soleil toute l'année ok mais je rentre samedi pour 1 petite semaine et j'ai RUDEMENT HÂTE il me manque trop mon nord , mes terrils et mes gins ( mes gens pour ceux qui causent pas ch'ti !! ) ah les gins de ch'nord
bises
anne

Marcia a dit…

Je fais une tatin similaire avec du jambon cru en plus, un vrai régal!!
Ton repas était entierement aux endives dis moi !!

Babeth59 a dit…

contente de voir que j'ai pu donner un peu d'air du pays à des "expatriés"
ça doit être bon aussi avec du jambon cru,bonne idée à essayer!