mardi 24 juillet 2018

La clateauflan des vacances....aux abricots.

Non, non, le correcteur automatique ne m'a pas joué un de ses bons tours, je parle bien d'un clateauflan.

Mais qu'est ce? me direz vous...

C'est ça:


En fait, c'est une savante synthèse entre un clafoutis, un flan et un gâteau....bricolé en vacances avec un pot de mascarpone entamé et quelques abricots qui ne muriraient sans doute pas beaucoup plus. 

Ah...les vacances!...


Au revoir la Méditerranée!....

Nous avons retrouvé la chaleur, le soleil et le ciel bleu du Nord....ce n'est pas tous les ans qu'on peut dire ça, non?....
Donc, un peu moins de regrets d'être rentrés cette année....même si la vue et l'ambiance sonore assurée par les cigales n'est pas tout à fait la même ici....faute de cigale, voilà la vue quand je prends le petit déjeuner là bas....

 
On a connu pire, non?....

Bref, on est rentrés, mais j'avais noté la recette improvisée de mon petit truc aux abricots, alors je vous la donne. C'est le moment ou jamais de profiter de ces fruits divins (quand on les trouve mûrs à point...)

La recette:
  • 4 c s farine 
  • 3 c s sucre
  • 1/2 sachet levure
  • 2 sachets sucre vanillé 
  • 3 œufs 
  • 200g mascarpone 
  • 200ml crème liquide
  • 6 abricots
  • Un peu de beurre et sucre pour le dessus
Battre les oeufs avec le mascarpone et la crème.

Dans un saladier, mélanger les éléments secs. Ajouter le mélange précédent et mélanger.

Verser dans un plat à gâteau beurré.

Couper les abricots en 4 et répartir les morceaux sur la pâte. Les enfoncer un peu. Saupoudrer d'un peu de sucre en poudre et de quelques noisettes de beurre.

Enfourner à four entre 150 et 180° pour environ 50 minutes.

Désolée de ne pouvoir être plus précise pour la cuisson car le four de la location, s'il a le mérite d'exister, est un peu ancien et pas très précis dans les réglages. Adaptez à votre four et vérifier souvent la cuisson.


La texture est intermédiaire entre les différentes parties qui constituent son nom....et c'est tout à fait mangeable!


Aucun commentaire: