dimanche 21 janvier 2018

Le premier gâteau de l'année

Il y a quelques jours, j'avais montré ici mon dernier gâteau de 2017.

Suite logique des événements, je vais vous présenter mon premier de 2018. Enfin, un des 2. Comme nous étions nombreux à ce repas, j'ai fait 2 gâteaux, mais il ne faut pas abuser des bonnes choses et ce sera un à la fois.



L'idée générale était celle d'une forêt noire, mais un peu simplifiée.....à la mesure de mes nouveaux talents en pâtisserie puisque je suis très fière de réussir la génoise. Il ne faut pas crier trop fort ce genre de chose....quelquefois le sort se venge en causant un gros ratage la fois suivante....mais je n'y ai pas encore eu droit.

D'accord, à la télé ils trouveraient les finitions un peu brutes de décoffrage, mais dans la cuisine d'une ménagère de plus de 50 ans, ça ne dépare pas.

Gâteau au chocolat et cerises:

  • 4 oeufs
  • 60g de farine
  • 30g de fécule de pommes de terre
  • 30g de poudre de cacao non sucrée
  • 120g de sucre en poudre
  • 1 gros bocal de griottes au sirop
  • 20cl de crème fraîche liquide
  • 100g de mascarpone
  • 30g de sucre glace
Dans le bol du robot, casser les oeufs et ajouter le tiers du sucre. Battre quelques minutes, puis ajouter en 2 fois le reste du sucre et battre encore une dizaine de minutes. on obtient une masse aérienne qui fait le ruban....

Tamiser et mélanger la farine, le cacao et la fécule et ajouter en plusieurs fois à la mousse, en remuant doucement de haut en bas avec une écumoire ( méthode d'Edda adoptée ) pour l'incorporer.

Tapisser 2 moules de 20cm de diamètre de papier cuisson légèrement beurré et y verser la pâte. On peut aussi utiliser un seul moule, mais ainsi on évite de couper le gâteau ensuite.

Cuire environ 25 minutes au four préchauffé à 170° (chaleur tournante). Les bords doivent se détacher un peu du moule, une brochette en ressort sèche et la surface est souple au centre.

Laisser tiédir un peu dans le moule puis refroidir sur une grille.

Comme je l'avais préparée 2 jours avant, je l'ai bien enveloppée dans un film plastique et gardée à a cave. Elle est restée parfaite.

Si vous la faites au dernier moment, voilà la suite.

Egoutter les cerises en gardant le jus. Arroser la surface des 2 gâteaux avec celui ci, en étant généreux sur la quantité (on peut y ajouter un peu de kirsch mais je n'en avais pas et n'en suis pas fan)

Mélanger puis battre le mascarpone et la crème bien froids, pour obtenir une chantilly. La mettre dans une poche à douille.

Sur un des gâteaux, faire une spirale de crème et répartir des cerises en évitant d'aller trop près du bord. Mettre l'autre gâteau par dessus et appuyer un peu pour faire arriver la crème jusqu'au bord.

Décorer la surface avec le reste de crème et de cerises.



Un de mes yeux étant un peu fantaisiste en me faisant voir les choses gondolées ou doubles, je me rends compte que j'ai eu un peu de mal à faire une déco centrée....mais de toute façon quand on coupe le gâteau on ne s'en soucie plus vraiment.

En tous cas, il semble avoir eu un certain succès....

Son frère de fin de repas vous sera présenté ultérieurement.....

9 commentaires:

Ciorane a dit…

Il est fort sympathique ton gâteau forêt-noire simplifié et allégé, tout moelleux avec une crème aérienne à souhait, des cerises généreusement étalées, il donne tout de suite envie d'y plonger la cuillère !

Dr. CaSo a dit…

Rooooohhhh j'en veux!!!!!!! Je croyais qu'après les fête on faisait dans la légerté.... ;)

irisa a dit…

Il me semble que je connais ces cerises, j'en trouve sous l'appellation " cerises du nord " il est super beau ton gâteau , avec ce look fait maison très réconfortant , on sait de suite qu'il n'y a que des bonnes choses dedans

Gut a dit…

je ne sais pas comment est ton 2ème gâteau mais celui ci me plait bien ! d'ailleurs je suis sûre qu'il a rencontré un vif succès ! merci babeth ! gros bisous

guy59600 a dit…

une jolie forêt noire un gâteau que j'adore un petit conseil si ça te dis pour 4 œufs tu peux mette 125 gr de farine et même poids de sucre tu peux aussi ajouter une demi cac de levure chimique dans la farine et tu fais cuire ta génoise dans un moule de 22 ensuite une fois cuite et bien froide tu n'as plus qu'a la couper en deux la garnir avec la crème et les cerises tout ça n'ai qu'a titre de renseignement maintenant chacun fait a sa façon
excellent après-midi

michelle a dit…

une gateau foret noire, j'adore ton idée. Cela devait être delicieux. bonne fin de journée

fimère .b a dit…

il a l'air délicieux vraiment un régal
bonne soirée

Annick a dit…

Et j'espère pas le dernier Babeth! Excellent dessert. Des bises et belle journée.

SANDRA GIAMMARCHI a dit…

excellent ton gateau