mercredi 3 décembre 2008

Tires la langue et dis: AAAAAAAHHH!!!

 

Je suis sure que rien que de lire ça, vous fermez la bouche très fort......avec un souvenir de visite chez le médecin......et en ce moment où les virus s'en donnent à coeur joie, il y en a des occasions de montrer sa gorge douloureuse au médecin!.....

Chez nous quand j'étais petite, Maman préparait un grand mouchoir bien repassé et une cuiller à soupe quand elle attendait le médecin de famille pour nous examiner.....et c'est le manche de la cuiller qui lui servait à admirer nos amygdales....

image

Et le mouchoir?....il servait à nous ausculter car nous avions un médecin à l'ancienne qui écoutait en mettant directement l'oreille contre notre thorax!.....et comme il était barbu!........

Mais pourquoi est ce que je vous raconte tout ça, comme dirait Dorian ?

Tout simplement parce que j'ai préparé de la langue de boeuf!.....un plat de saison....

langue sauce tomate

La recette:

  • Une belle langue de boeuf
  • Des carottes
  • Des poireaux
  • Des navets
  • Un bouquet garni, sel et poivre
  • 2 c à s de farine
  • 2 c à s de margarine ou beurre
  • Une petite boite de concentré de tomates
  • Du ketchup
  • Des cornichons

Préparer la langue en la laissant tremper une heure dans de l'eau vinaigrée et en la brossant.

Prévenez votre famille qu'il y a une langue qui trempe dans l'évier, parce que le vue de cette chose sans y être préparé peut choquer.......

La cuire avec les légumes et de l'eau (du bouillon quoi...) 1 h à la cocotte minute. Laisser une nuit au froid.

Le lendemain, dégraisser le bouillon et remettre le tout à chauffer. Le temps qui vous arrange car plus c'est cuit, meilleur c'est....

Préparer un roux avec le beurre ou la margarine et la farine. Mouiller avec du bouillon et ajouter le concentré de tomates et du ketchup. Cuire jusqu'à épaississement.

Servir avec des cornichons coupés en rondelles.

En principe chez nous, on la mangeait avec des frites...j'ai revu la tradition en servant des pommes noisettes....

Pour rester dans les souvenirs....je ne sais plus si c'était ma grand mère ou ma marraine qui disait toujours en servant ce plat: et voilà une langue qui n'a jamais menti!......

Mots clés Technorati : ,

4 commentaires:

Cuisine Framboise a dit…

C'est fou le nombre de gens qui apprécient la langue et autres tripailleries canailles!! C'est pas trop mon truc mais mon homme et mes copines apprécient (Diner tripaille en vue!!!)...Il faut que je me débarasse de mes a priori mais ce sera dur...

sab le plaisir de gourmandise a dit…

ah la langue de boeuf..que de souvenirs pour moi

Elo a dit…

J'adore la langue, ma mère en faisait souvent le dimanche quand j'étais petite ! Depuis, j'ai découvert la langue d'agneau et j'adore çà !

Justine a dit…

Quand j'étais petite, j'en mangeais de temps en temps chez ma grand-mère. Je n'aimais pas trop ça mais j'étais une petite fille bien élevée alors je mangeais ce qu'il y avait dans mon assiette. Ma grand-mère disait que c'était de la langue, mais dans ma tête, c'était pas une vraie langue, ça pouvait pas être possible... Mais en CM1, j'ai fait partie d'une classe de goût (la 3e de France..), et on nous a appris les différentes papilles gustatives. J'ai voulu passer de la théorie à la pratique chez ma grand-mère et j'ai observé de plus prêt ma "langue".. C'est alors avec horreur que j'ai découvert que j'avais une vraie langue dans mon assiette, et que cette langue aussi avait PLEINS de papilles gustatives...

Je n'en ai pas remangé depuis...