dimanche 3 février 2008

Potchevleisch en l' honneur du carnaval!.....

affiche carnaval

Comme je le disais dimanche dernier, c' est aujourd'hui la bande de Dunkerque. En l 'honneur de ma ville natale, j' ai donc fait un plat que les dunkerquois disent inventés chez eux, et que les autres nordistes se sont également appropriés.....

Mais j' ai retrouvé dans un cahier de cuisine de Maman qui doit dater d' un nombre respectable d' années, la preuve de son origine: à l' époque, le "phénomène ch'ti " n' existait pas encore!...

recette potch

Si vous avez de bons yeux, vous pourrez donc lire "LA" recette.....

Je l' ai un peu modifiée, d 'abord en la cuisant dans une cocotte en fonte et non dans une terrine, mais je n' en ai plus d' accessible. Et puis, j' ai désossé la viande......s' il m' a vue de là où il est, mon père a du me maudire, parce que pour lui, c' était une hérésie, mais j' avoue que je le préfère comme ça...je n' aime pas me battre avec les os dans mon assiette, au risque d' envoyer mes frites sur mon voisin de table!

Ceci dit, j' ai eu cette bataille avec la viande crue, ce qui n' est pas forcément moins sportif mais qui s' est passé dans l' intimité de ma cuisine.

A noter que ça se prépare la veille.

Ma recette:

  • 400g de poulet
  • 400g de lapin
  • 400g de veau
  • 400g de porc
  • 1 bouteille de vin blanc
  • 1 petit verre de genièvre
  • 1 verre de vinaigre
  • 2 gros oignons
  • 1 carotte
  • thym, laurier, baies de genièvre, sel, poivre

Dans une cocotte suffisamment grande, disposer une couche d' oignons émincés.

Mettre ensuite une couche de morceaux de viande en prenant soin de varier les espèces et en les serrant bien.

Remettre une couche d' oignons et la carotte coupée en rondelles. Ajouter sel, poivre et baies de genièvre.

Remettre une couche de viande.

Verser le genièvre, le vinaigre, le vin blanc. Ajouter sel, poivre, baies de genièvre, thym et laurier. Couvrir avec de l' eau.

Fermer la cocotte .

Mettre au four à 200° 15 mn pour l' amener à bonne température, puis à 150° pendant 2 h 30.

Garder au frais jusqu'au lendemain.

J' avais bien pris soin de poser les os sur le dessus, pour la formation d' une gelée, mais malgré ça, hier soir, après le souper, j 'ai vérifié l' aspect de la chose, qui avait passé la soirée sur la terrasse (à 3 ou 4° donc...)

Horreur!....la viande était bien cuite mais baignait dans un bouillon bien liquide!......

J' ai donc ramolli 9 feuilles de gélatine dans de l' eau pendant que je chauffais 2 ou 3 louches du bouillon, puis j' y ai fait fondre la gélatine et tout remis dans la plat en priant pour que la nuit lui porte le conseil de se solidifier un peu!.....

Et ce matin!

potch terrinne

Vous voyez, ça brille!.....c' est la gelée!.....

Donc ce midi, voilà ce qu' on a pu déguster!...

potch assiette 3

Ça se sert comme on peut le voir, avec des frites et de la salade!....

Si vous voulez une autre version, vous pouvez aller voir là:

Le Gallodrome

Vous y trouverez une mine de T shirts, que vous pouvez vous procurer si vous passez par Lille ou plus simplement sur le site....ils ont tout ce qui est représentatif de la région, revu et corrigé avec beaucoup d' humour!....

PS: Potchevleisch, ou potjevleische, ça veut dire "petit pot de viande " en flamand.

2 commentaires:

Fabienne a dit…

J'aime les recettes transmises de mère en fille ... Elles possèdent leur histoire ...

nuage de lait a dit…

en tant que Dunkerquoise, j'adore ca!!avec des frites bien sur et une tite salde verte et une bonne bière...hummmm je n'en ai jamais fait, ce n'est pas l'envie qui me manque mais à la maison, il n'y a que moi qui apprécie alors en faire pour une personne... pas trop top!!! c'est tout de m^me un peu de boulot ;-))