samedi 31 mai 2014

Artisanal?.....plus ou moins....à l'ancienne?.....sans doute.....

A la télé en ce moment, on voit plein d'émissions qui nous montrent les coulisses de ce qu'il y a dans nos assiettes.....et dans les pubs, on remarque plein de qualificatifs nous promettant que ce qu'on achète est "du terroir"......"artisanal"....."comme avant"......."comme à la maison"....."à l'ancienne"....

Je pourrais en trouver encore plein comme ça.....

Et c'est plus fort que nous, on se fait parfois avoir.....

Par exemple, en commandant à La Ruche qui dit oui des madeleines et des gaufres directement au producteur, local, je m'étais imaginée que ce seraient des produits artisanaux.....et bien pas toujours.....





Sur les 2 photos du haut, vous avez la composition des produits que j'avais naïvement crus naturels car artisanaux.....et sur les photos du bas, celle des gaufres que j'achète régulièrement, par la Ruche aussi.....en plus elles sont bien meilleures!.... 

Alors non, je ne râle pas vraiment......enfin, si.....un peu quand même....mais je continuerai à acheter les gaufres de la Ferme des anneaux, car je les trouve très bonnes....et je ne commanderai plus celles de l'autre fournisseur.....les madeleines n'étaient pas meilleures que les industrielles.....et beaucoup moins bonnes que les "fait maison" des copines.....(je n'en fais pas moi même....pas encore....)

Je préfère encore faire mes biscuits moi même....c'est encore plus local!....





Ce sont des macarons à l'ancienne.....d'après une recette de maintenant.....de Christophe Felder, trouvée sur l'application Pâtisserie qui m'avait fait craquer à sa sortie....

Les proportions sont divisées par 2....je n'avais pas plus de blancs d'oeuf disponibles...


Macarons à l'ancienne:


  • 100g de poudre d'amandes
  • 150g de sucre semoule
  • 7g de miel liquide
  • 2 gouttes d'arôme amandes amère
  • 2 blancs d'oeuf
  • du sucre glace pour saupoudrer

Remplir à moitié une casserole avec de l'eau pour faire un bain marie, le faire chauffer à feu moyen.

Verser dans un bol la poudre d'amandes et le sucre semoule, le miel, l'amande amère et les blancs d'oeuf. Mélanger à la spatule pour obtenir une pâte assez épaisse.

Poser sur le bain marie et continuer à mélanger, la masse va se réchauffer et se ramollir progressivement. Quand elle atteint une température légèrement plus chaude que le doigt, la retirer du bain marie.

Prélever 1 cuillerée à soupe de pâte et la conserver. Mettre le reste dans une poche à douille lisse et faire des boules aplaties sur une plaque recouverte de papier cuisson. 

Mouiller du papier absorbant et l'appliquer doucement sur le dessus des macarons pour les humidifier. Saupoudrer de sucre glace.

Enfourner à 160° pour environ 20 minutes en surveillant bien la couleur.

Sortir la plaque du four, saupoudrer à nouveau de sucre glace et laisser refroidir.

Retourner les coques et en garnir la moitié d'une petite quantité de pâte crue, pour les coller 2 par 2....

Soyons honnête......je n'ai pas conservé de pâte crue, mais comme j'ai cuit les macarons sur une feuille de silicone avec les empreintes de coques, ils étaient un peu humides en dessous quand je les ai retirés et collaient très bien entre eux tout seuls.....

Quant au truc de Christophe Felder de verser un peu d'eau sous le papier cuisson à la sortie du four....j'en parle car il le conseille.....mais c'est à vos risques et périls.....j'ai testé une fois avec des amarettis.....certains l'ont très mal vécu......je ne m'y risque plus.....




En tous cas, pour accompagner mon petit café, ces macarons étaient parfaits!....je savais en plus ce que j'y avais mis.....

mercredi 28 mai 2014

Paris, à la recherche d'un truc qui a de belles courbes.....

Petit tour à Paris le week end dernier, juste quand Dr Caso annonçait le thème de la Photo de truc de ce mois:"un truc qui a de belles courbes".....tout un programme!....

Et un thème tout trouvé pour un safari photo.....

Quand on se promène dans une ville, surtout à Paris, MrD et moi avons souvent le nez en l'air....comme Helène.....ce qui permet de dégoter des détails bien plus intéressants qu'à ras de terre....




Avec des courbes, certes....mais je cherchais mieux.....

Dans les visites prévues au programme, il y avait l'exposition "Il était une fois l'Orient express" à l'Institut du monde arabe, superbe.....moi qui préfère de loin le train à tous les autres modes de transport, j'ai été conquise par celui ci.....mais même si c'est encore possible maintenant, il faut vraiment casser sa tirelire.....le ticket d'entrée à l'expo est plus raisonnable....




Question courbes.....j'étais servie....

Au cas où vous souhaiteriez visiter ce train, il vaut mieux réserver à l'avance, mais sachez que ça ne vous épargnera pas la queue dehors.....un peu gênant en cas d'averses....on sèche après....

Quand il ne pleut pas, les bords de Seine sont toujours une promenade que nous apprécions....




Bon, là il vaut mieux regarder où on met les pieds.....mais si à nouveau on lève le nez, on découvre que les oiseaux sont vraiment bien installés chez eux en ville....




Et quand on a beaucoup marché.....on a envie de se reposer....




Les parcs, ici le jardin des Tuileries sont bien accueillants pour ça.....

Après un peu de repos, ça repart.....les églises sont souvent au programme des visites....cette année, c'est St Eustache qui nous a accueillis.....




Et par le plus grand des hasards, une affiche nous a appris qu'il y aurait une audition d'orgue, avec le titulaire de celui ci, Jean Guillou, que MrD met dans le top ten de ses interprètes musicaux...c'est vrai que c'était magnifique!.....une chance inespérée!....

Mais revenons à nos trucs qui ont de belles courbes.....c'est au Petit Palais que j'ai trouvé le 1er truc.....nous y étions pour une exposition de Carl Larson, je vous la conseille!....mais dépêchez vous car c'est bientôt terminé. 



Cet escalier a de magnifiques courbes.....

Mais en remontant vers le Louvre....d'autres courbes m'ont sauté aux yeux.....




Cette personne a de bien belles courbes......

Mais parlons un peu de gastronomie.....c'est quand même un peu un blog culinaire ici.....

Nous avons profité de ce court séjour parisien pour gouter à ses produits locaux.....au restaurant Le terroir parisien du palais Brogniart. 

Nous y avons fait un repas somme toutes simple: asperges sauce vierge, boudin noir purée et tartelette aux fraises....mais quand c'est concocté par un chef comme Yannick Alleno c'est autre chose que dans ma cuisine.....l'accueil est charmant....mais un petit regret: quand on fait sa pub sur le bar à rillettes et les spécialités de charcuterie, c'est un peu décevant de ne rien servir avec le verre d'apéritif......je sais qu'on ne vient pas pour les biscuits apéro ou les amuse-bouche.....mais c'est sympa de grignoter quelque chose avec son kir......

Alors, je fais ma proposition pour une petite tartinade.....simple à faire, pas ruineuse.....souvent vue sur les blogs.....




Aux radis......

J'ai vu plusieurs versions, au beurre, ou au Philadelphia......et j'ai fait un mélange des deux.....

Tartinade de radis:


  • 1 botte de radis
  • 20g de beurre
  • 50g de Philadelphia
  • jus d'1/2 citron
  • sel, poivre
Nettoyez les radis, gardez une partie ou toutes les fanes selon votre goût et votre envie de couleur rose ou verte.

Mettez tous les ingrédients dans un mixer et appuyez sur le bouton.....voilà!....

Les miennes étaient un peu trop humides, vous pouvez les faire un peu égoutter dans une passoire si vous avez le même problème.....




Et si le temps est beau ce week end, vous pourrez les emporter en pique nique avec un peu de salade.....

Quant à la Photo de truc, c'est jusqu'au 1er juin.....cherchez de belles courbes!.....


dimanche 25 mai 2014

Un peu d'exotisme....made au Nord.......

Dans le Biocabas de la semaine dernière, il y avait un très gros pak choi. Même dans le nord, on cultive des légumes asiatiques....

Pour ceux qui ne sauraient pas encore à quoi ça ressemble (pas de honte à avoir, ma connaissance du truc est relativement récente...) voilà une photo....





Celui ci remonte à une ancienne livraison, il était assez trapu, mais le dernier était beaucoup plus imposant, avec de longues côtes. J'ai donc utilisé les feuilles à part et concocté un petit plat vaguement asiatique avec le reste....





C'est Mr Picard qui m'a donné l'inspiration.....il fait des livres très bien pour utiliser ses produits, et à partir de là, on brode.....


Pâtes asiatiques à la truite rose, pak choi et champignons:


  • 4 pavés de truite rose congelés
  • 100g de pâtes asiatiques
  • 1 gros pak choi (ou plusieurs petits...)
  • 1 oignon
  • 200g de champignons de Paris
  • 1 morceau de gingembre frais
  • 1 ou 2 gousses d'ail
  • huile d'olive
  • 100ml de sauce teriaki
  • 2 c à s de sauce soja sucrée
  • 1 c à c de graines de sésame torréfiées
  • 1 c à c de graines de sésame à la prune ume
  • sel, poivre
Faire décongeler le poisson, le couper en gros cubes de 2cm de côté et les laisser macérer dans la sauce teriaki.

Nettoyer les champignons et les couper en lamelles. Nettoyer le pak choi et couper les côtes en morceaux. Si on veut utiliser les verts, les couper grossièrement. Eplucher et émincer l'oignon. Eplucher et râper le gingembre. Eplucher l'ail.

Égoutter les cubes de truite, garder la sauce. 

Dans une grande poêle ou un wok, faire chauffer l'huile d'olive et y faire revenir les morceaux de poisson. quand ils sont presque cuits, les retirer.

Mettre à la place l'oignon, l'ail écrasé et le gingembre, ajouter les champignons et cuire jusqu'à ce qu'ils ne rendent plus d'eau. Ajouter alors les côtes de pak choi, la sauce soja sucrée, la sauce teriaki de la marinade et cuire quelques minutes.

Pendant ce temps, cuire les pâtes selon les indications ( pour les miennes, 5 minutes dans l'eau bouillante, sur feu éteint)

Les égoutter. 

Dans la poêle, remettre le poisson, juste le temps de le réchauffer et finir de le cuire, puis les pâtes et mélanger. Saler et poivrer à votre goût.

Servir après avoir saupoudré des graines de sésame à la prune ume.




Le sésame à la prune ume, vient de chez Terre exotique et faisait partie des petits cadeaux reçus au salon du blog culinaire à Paris le mois dernier. Il parfume très bien ce genre de plat, et leur couleur est assortie à la truite.....même croquées comme ça, c'est bon.....

C'est comme ça que j'ai marié des légumes nés dans le Nord pas de Calais avec des ingrédients venus du bout du monde.....Même si on essaye de consommer le plus local possible, ce serait triste de se priver d'ingrédients bien gouteux...


vendredi 23 mai 2014

Battle food!.....

20ème épisode!....




Cette fois ci ce sont Anna et Olivia qui ont choisi le thème, bien sympathique à cette période de l'année, où on espère avoir de bons et fréquents moments à siroter quelque chose de bon, au soleil ou à l'ombre....les "sweet drinks".

Vous vous voyez déjà?.....sous le parasol, face à la mer.....les doigts de pieds en éventail et un verre à portée de main, rempli de quelque chose de bon, doux et frais?.....

Pour ma part, même si ce sont plutôt d'autres breuvages auxquels je pense dans cette configuration là....j'ai choisi de me faire en même temps un petit coup de nostalgie.....

Un truc que je proposais assez souvent aux fils il y a quelques années.....





Un milk shake à la fraise....

La recette ( pour 2 grands verres )


  • 2 poignées de fraises
  • 1 grand yaourt grec bien froid
  • 2 c à s de glace à la vanille
  • 1 à 2 c à s de sirop d'agave (selon votre gout)
  • du lait bien froid
Dans un blender, mettre les fraises coupées en morceaux, le yaourt, la glace, 1 c à s de sirop d'agave et du lait jusqu'à 50cl (c'est bien si votre blender est gradué....je pense qu'ils le sont tous....)

Mixer, gouter, ajouter un peu de lait ou de sirop d'agave selon la consistance et le sucrage souhaité, remixer et servir dans de grands verres, avec une paille....




Et là, je vous invite à avoir aussi un petit moment de nostalgie....

Imaginez juste le bruit....en fin de verre....quand vous essayez de récupérer en inspirant par la paille les derniers petites gouttes qui restent au fond du verre....vous l'entendez, là?.....

Et ce n'est pas une question d'âge....même si c'est plutôt dans l'enfance qu'on le pratique ce petit bruit, on y revient très vite.....MrD et moi pouvons en témoigner après avoir bu ces 2 verres....

Si vous voulez voir ce que les autres participants ont préparé sur ce thème......cliquez!.....

Cannelle Kaneel - Chloé Délice - Food and Cook - The pink teaspoon - Lili's Kitchen - Stella Cuisine - Pause Nature - Melie's cooking - Once Upon A Cook - Chic, chic, choc...olat - Jujube en cuisine - Framboises & bergamote - Par faim d'arômes - Cuisine Addict - La galerie du régal - Delices Cookie's - Epices & moi - Radis rose - Bistro de Jenna - VG-Zone - Novice en cuisine - Dolly Jessy - Dans mon nid - Trognon de pomme - Del's cooking twist - Encore une lichette - Petits Béguins - By acb 4 you - Claire-Alice Délice - J'ai toujours aimé le jaune moutarde - Cookerei - My Little Créa - Loetitia cuisine - Casseroles et Claviers - Voyages des Papilles - Mes instants de gourmandise - La Godiche - Marion's Bakery - Et Charlotte découvrit la Cuisine - Cooking N' Co - Chocoframboises - Les Fantaisies de Mélanie - My French Bakery - Safran Gourmand - LemonRock - La vie lilloise - Un "Flo" de bonnes choses - The Happy Cooking Friends - Confit Banane - Les casserole de Lise - Flagrant Déli'S - Le couple chocolat - J'apporte le dessert !! - Cyrielle Gourmandise - La médecine passe par la cuisine - Une Paruline en cuisine - Alamalice - Madeleines & Plumes d'autruche - Chez Ale - Le renard et les raisins - Une papaye verte - Elo dans la farine - Petits Plats pour un Geek - Cook N'Tinem - Je suis affamée - Sweet Mood In Paris - Cook'N Blog - Les Cookines - My healthy sweetness - Les Haricots Diaboliques - Aurélie's cooking - Marine is Cooking - Happy Food - Delicious Rdv - Handmade by Anna - Les Déréglées - A la table d'Aïda - Le miam de Ninou - Chut Je Pâtisse - Caprices Gourmands - All in the kitchen - Dans la cuisine de Misstinguette - Pops in hell  - Evin sur son nuage - Besly - Histoires de fruit - Eat me... nooow ! - Voyage Gourmand - Gourmande (ils) disent - Gribouillie - Les recettes de Juliette - Bonjour Darling - Ma petite cuisine au quotidien - Tortore - Babeth's cuisine - Vanessa Pouzet - Une Fleur en cuisine - Bric & Brac - Carottes jaunes et tomates roses - Les gourmandises de Némo - Hibiscusblog - Pourquoi je grossis... - Succomber à la tentation... - Everyday Food by Fay  - Cuisine et Cigares - Créa Cuisine

mercredi 21 mai 2014

On passe au vert....

Ok....je laisse un peu tomber ma manie des fraises....un peu seulement, ne vous croyez pas débarrassé tout de suite....

C'est la faute au Biocabas et à La Ruche qui dit oui......

La semaine dernière, je me suis retrouvée avec un stock assez important de légumes. Les 2 distributions sont le même jour et, si je ne choisis pas ce qui se trouve dans le cabas, je commande à la Ruche plusieurs jours avant, à un moment de la semaine où mes réserves sont un peu basses, et je suis tentée par beaucoup de choses.....

Et en plus, ils étaient beaux les bougres!....une botte de carottes bien feuillues, une énorme betterave et ses feuilles vertes et rouges et un pak choi gigantesque, très bien pourvu en verdure.....

Pas moyen de me résoudre à en jeter la majeure partie!



En voici quelques unes en train de prendre un bon bain d'eau fraiche dans l'évier.....le reste a suivi, puis tout le monde a fait un passage dans l'essoreuse et a terminé dans une grande boite en plastique, avec du papier absorbant dans le fond.....comme leurs copines les feuilles de salade.

Au passage, retenez le truc.....vous prolongerez la vie de vos verdures pour en profiter plus longtemps....

Après, ça s'est un peu gâté pour certaines, retirées de leur boite sans avoir eu le temps de dire ouf.....




Mais c'était pour la bonne cause!.....




Se transformer en jolis petits flans pour régaler MrD et moi même.....

La recette:


  • fanes de carottes, betterave, feuilles de pak choi: une belle poignée
  • 1 oignon
  • 2 oeufs
  • 2 grosses c à s de cottage cheese
  • 1 c à s rase de maïzéna
  • un peu de lait
  • 5 baies moulues, sel
  • un peu d’huile d’olive
  • un morceau de gruyère



Éplucher et émincer l’oignon. Le faire revenir dans une poêle avec un peu d’huile d’olive.

Pendant ce temps, couper grossièrement les fanes (déjà lavées, je le rappelle...), les ajouter aux oignons quand ceux ci commencent à être tendres, et les laisser juste quelques minutes, pour qu’elles “tombent”. Laisser un peu refroidir.


Battre l’oeuf avec le cottage cheese et la maïzena délayée dans un peu de lait, ajouter les fanes cuites, bien mélanger et assaisonner. Verser dans 2 cocottes légèrement huilées, râper un peu de gruyère en surface et cuire environ 30 minutes au four à 180°.




Un festival de verdure, non?.....

Cette semaine, devinez ce qui est annoncé dans mon biocabas......des fraises!.....

lundi 19 mai 2014

Des biscuits et....devinez quoi....

D'abord, ce sont des biscuits.....anglais....que j'ai déjà faits, selon une recette de Jamie Oliver.

Mais je les ai encore simplifiés.....



En fait, j'ai repris ce que propose Jaimie: faire un grand shortbread rond.....c'est 3 fois plus rapide et simple que les biscuits rectangulaires!

La recette:


  • 200g de farine 
  • 50g de sucre semoule + un peu pour saupoudrer
  • 125g de beurre doux
  • 1 pincée de sel


Préchauffer le four à 170°C

Dans un saladier, mélanger la farine,le sel et le sucre. Incorporer le beurre en l’écrasant du bout des doigts et en le frottant entre les mains.

Amalgamer sans trop chercher à avoir quelque chose d’homogène car il ne faut pas trop travailler la pâte. Il suffit de réussir à faire une “sorte de boule”.

Mettre un papier sulfurisé sur une plaque allant au four et y mettre un cercle à pâtisserie. Abaisser la pâte avec les mains dans celui ci, sur une épaisseur d'environ 1cm.

Saupoudrer de sucre, piquer de quelques coups de fourchette, faire des parts triangulaires au couteau et enfourner 25 minutes environ. Surveiller, ils doivent être à peine dorés.

Retirer le cercle à pâtisserie et refaire les parts triangulaires au couteau, laisser refroidir.


Si vous n'avez pas de cercle à pâtisserie, vous pouvez tout à fait utiliser un moule à tarte je pense, de préférence à fond amovible pour faciliter le démoulage car ce sont des biscuits assez fragiles.

Et si vous avez lu le précédent billet...vous devinerez sans doute comment ils ont été mangés....




Avec des fraises et de la crème fouettée....forcément....

MrD a d'ailleurs reconstitué une part de tarte en recouvrant son shortbread de crème et de fraises....mais je n'en ai pas de photo, à vous d'imaginer pour fabriquer une jolie tartelette.....

A suivre.....

samedi 17 mai 2014

Si vous voulez partager ma cure de fraises....

Ceux qui suivent ce blog l'auront peut être remarqué, j'ai parfois des idées fixes....du moins c'est ce que dit MrD.....
Et en cette saison, c'est la fraise qui me hante.....

Surtout quand il se met à faire beau, comme ce week end.....d'ailleurs, notre ville en a pris une allure très sudiste...d'autant plus qu'elle est parcourue par des groupes de supporters de rugby à l'accent tout à fait différent du notre, qui ont l'air d'apprécier beaucoup nos terrasses et ne manquent pas d'y pousser la chansonnette.....

Mais revenons aux fraises.....on en trouve même des locales maintenant.....et même mon biocabas en contenait cette semaine....bref, j'en ai assez souvent à la maison en ce moment, et quand il s'agit d'improviser un petit dessert avec un reste de pâte à tarte, ça peut donner ça:




Il restait un peu de pâte aux petits suisses, faite pour une tarte salée, elle s'est donc retrouvée dans un petit moule rectangulaire, mais je pense que cette recette serait meilleure avec un fond de pâte sablée...ou au moins sucrée.....

Et comme une autre recette, dont je parlerai plus tard (il faut me laisser de la matière première de billets...) m'avait fait ouvrir un sachet de pistaches, les fraises ont trouvé un accompagnement croquant.

Tarte aux fraises et pistaches:


  • 1 reste de pâte aux petits suisses
  • 1 poignée de pistaches décortiquées non salées
  • 3 c à s bombées de ricotta
  • 1 gros oeuf
  • 2 c à s rases de cassonade
  • une vingtaine de fraises



Étaler les pistaches sur un plaque et les passer rapidement à four chaud pour les torréfier un peu. Les laisser refroidir puis les mixer grossièrement.

Battre l’oeuf avec la cassonade, ajouter la ricotta et bien mélanger.




Étaler la pâte au rouleau et en garnir un petit moule à tarte. Mettre les pistaches, puis la crème et cuire environ 30 minutes au four à 180°.




Laisser refroidir.


Équeuter les fraises et les couper en 2 ou en 4 et répartir les morceaux sur la tarte. Servir avec de la crème chantilly.




D'après mes convives du jour, il y avait un peu trop de pistaches.....et d'après moi, un peu pas assez de garniture à la ricotta....mais la crème chantilly apportait le complément de moelleux nécessaire....

Mais au total.....un bon dessert.....

Si vous testez avec les correctifs, dites moi ce que vous en avez pensé....

Si vous voulez d'autres recettes avec des fraises....ça va venir, forcément..... 

mercredi 14 mai 2014

On en fait un repas.....Muffin Monday N°39.....

C'est chez Marie Chioca et ses Saines gourmandises que le Muffin Monday est reparti pour un tour....

Je l'avais un peu perdu de vue, mais le revoilà, à temps pour les pique-niques de printemps....ou pour un petit repas vite fait....ou simplement pour emporter au boulot en prévision d'une pause déjeuner...

Le thème en est le muffin repas.....

Enfin, une bonne partie du repas....il n'est pas interdit de l'accompagner d'une petite salade ou de le faire suivre d'un dessert....




C'est vrai, les muffins ça se fait en quelques minutes....on peut mettre plein de choses dedans....et s'ils ne sont pas trop compacts, ça se laisse manger facilement....

Pour mettre toutes les chances de mon côté, je me suis servi pour les proportions des bons conseils de Carole, d'Alter Gusto, en utilisant le poids de l'oeuf (sans coquille.....) comme base de calcul des autres ingrédients....(farine et liquide: 2 fois le poids de l'oeuf, matière grasse et sucre: 1 fois le poids de l'oeuf plus un peu de levure chimique.....pas de sucre ici mais plein d'autres trucs....)

Et parce que j'avais toujours des envies de sud, je leur ai donné un petit côté italien, en les garnissant de plein de choses qu'on mange en général dans un plat de pasta.....et plus précisément les pâtes alla puttanesca, les anchois, tomates, olives....en interprétation libre......




Muffins façon puttanesca:


  • 1 oeuf de 60g
  • 120g de farine
  • 50g d’huile d’olive
  • 6g de levure chimique
  • 120 g de ricotta plus un peu de lait
  • 2 aillets
  • 8 anchois
  • 8 pétales de tomates séchées
  • 1 morceau de parmesan
  • une dizaine d’olives noires dénoyautées
  • une poignéee de persil et ciboulette
  • 5 baies moulues



Couper les anchois, tomates et olives en petits morceaux. Émincer les aillets. Ciseler les herbes.

Râper le parmesan.

Mettre la farine et la levure dans un saladier.

Battre l’oeuf avec l’huile et la ricotta. Assouplir avec un peu de lait si nécessaire.

Verser sur la farine et mélanger rapidement avec une cuiller. Ajouter tous les autres éléments et mélanger encore rapidement puis remplir 8 moules à muffins.


Cuire environ 30 minutes à 180°.




Le plus long dans l'histoire, c'est de tout couper en petits morceaux.....

La dose d'huile est un peu inférieure à celle qu'aurait donné la formule des muffins toujours réussis, mais il y en avait aussi sur les anchois et les tomates séchées...évitons l'overdose.

L'aillet peut être remplacé par de l'ail écrasé si vous n'en trouvez pas ou si ce n'est pas la saison....

Ils se mangent encore un peu tièdes de préférence....mais gardent 1 jour ou 2 et se laissent encore très bien faire après passage quelques minutes à four chaud.

Et avouez que c'est nettement plus facile à emporter et manger à l'extérieur qu'un plat de spaghettis!...




Si vous voulez participer à cette 39ème édition du Muffin Monday, vous avez jusqu'au 26 mai et vous trouverez tous les renseignements nécessaires sur le blog de Marie Chioca.

lundi 12 mai 2014

C'est Yummy.....c'est bikini...c'est le Yummy Day!....

Le magazine Yummy, impossible de le louper si on blogue depuis un certain temps....parce qu'il est un must....si, si....gratuit.....interactif....participatif.....fait par des blogueurs.....

Vous en connaissez beaucoup des comme ça?.....

Alors quand ils nous proposent de fêter le Yummy Day, on lève la main et on participe!....




Pourquoi bikini?.....parce que c'est la saison....dans les magazines "classiques" on propose des régimes, de la gym, des trucs pour pouvoir entrer dans son bikini sans problème dans quelques semaines....

Ici, en plus, il est question de se faire plaisir en même temps.....

Alors, je ne sais pas si ma recette va paraitre vraiment glamour.....mais à moi elle fait plaisir.....

Une soupe!.....




Et bien si.....la soupe, c'est un plaisir si elle est bonne.....et c'est idéal pour ne pas augmenter inconsidérément son tour de hanches...

Elle apporte peu de calories....et celle ci, en plus, peut se servir chaude ou froide selon l'envie et la température extérieure....

Je vous donne la version chaude.....puis quelques détails sur la froide....

Velouté de concombre et courgettes:


  • 1 concombre, bio de préférence
  • 500g de courgettes environ, bio aussi
  • 1 oignon
  • huile d'olive
  •  20cl de crème légère semi épaisse
  • sel, 5 baies moulues
  • persil
Eplucher le concombre et les courgettes si elles ne sont pas bio. Ou alors bien les laver et éplucher incomplètement, en laissant des bandes de pelure. Les couper en morceaux.

Eplucher l'oignon, le ciseler et le faire revenir dans un peu d'huile d'olive. Quand il commence à blondir, ajouter les autres légumes et les faire revenir quelques instants. Couvrir d'eau et laisser cuire jusqu'à ce que tout soit tendre.

Mettre les légumes dans un blender, avec  la crème et un peu du bouillon de cuisson, ainsi que du persil. Mixer jusqu'à la consistance souhaitée, en ajoutant un peu d'eau de cuisson si nécessaire.

Gouter et assaisonner et servir chaud.




La soupe, ça apporte de l'eau....des fibres....la crème, ça apporte de l'onctuosité et peu de matières grasses, surtout si elle est allégée.....la courgette, c'est elle que j'utilise le plus souvent dans les potages à la place de la pomme de terre pour apporter un peu plus de consistance tout en légèreté.....

La version chaude, par le printemps frais qu'on a dans le nord en ce moment, c'est parfait....

Et la version froide?.....il suffira de laisser au frigo le temps nécessaire.... et si on veut, de remplacer le persil par de la menthe fraîche avant de mixer.....

Et on la boira sur la terrasse.....en bikini si on veut.....

samedi 10 mai 2014

Un dessert frais pour oublier la météo....

Bon, d'accord, il y a des endroits en France où il fait beau et chaud.....mais chez nous ce matin c'était ça.....




Les fleurs de clématite, copieusement arrosées essaient de faire quand même belle figure.....




Et cette cascade parmi les plantes n'est pas un élément décoratif de jardin....c'est le trop plein de la citerne de récupération d'eau de pluie....elle n'en peut plus la pauvre......

Et on supporte un manteau quand on sort quand même...14°, c'est quand même encore un peu frais....

Bon, on ne va pas se laisser abattre.....on a un peu l'habitude de tout ça par chez nous....je vous propose une douceur pour aider....

Un petit dessert vite fait, pris chez Un déjeuner de soleil, le blog qui arrive toujours à me donner un peu l'impression d'être en été....




Une soupe au chocolat blanc, lait de coco et fruits de la passion.....agrémentée de quelques fraises.....

La recette:


  • 50cl de lait de coco
  • 230g de chocolat blanc (dans l'idéal de couverture ivoire....ça tombait bien, j'en avais encore...)
  • 70g de purée ou de jus de fruits de la passion 
  • 1 gousse de vanille
  • quelques fraises
Mettre le lait de coco dans une casserole. Y ajouter les graines de la gousse de vanille et laisser infuser 20 minutes.

Porter ensuite à frémissement et ajouter la purée de fruit de la passion. Ajouter ensuite le chocolat blanc et mélanger jusqu'à ce qu'il soit complètement fondu.

Verser dans des tasses et garder au moins 1 heure au froid avant de servir, avec des morceaux de fraises disposés par dessus.




Si vous les gardez une nuit au froid, elles s'épaissiront un peu, pour donner des crème légères.....

La recette d'origine propose d'utiliser des fruits de la passion frais, il faut alors en récupérer le jus. On peut aussi utiliser un jus tout prêt.

Pour ma part, j'ai utilisé un reste de purée de fruits de la passion Capfruit. J'avais pris la moitié du sachet pour une autre recette et avais congelé le reste dans un sac plastique à glaçons. Il m'a suffi d'en dégeler quelques uns.....

Et le chocolat blanc, il semblerait que tous ne fonctionnent pas bien dans ce type de recette. Il en faut de bonne qualité, un peu plus cher que le tout venant du supermarché. Le mien, de Valrhona, provient d'un achat sur Ventes Privées......à guetter.....




Et bien voilà....le temps de rédiger ce billet et le ciel s'est éclairci.....le soleil a l'air de vouloir s'imposer un peu....ça doit être l'effet du dessert, non?.....ne me retirez pas mes illusions s'il vous plait.....

jeudi 8 mai 2014

S'il n'y a plus de brioche.....donnons leur du pain....

Non, non.....je ne me prends pas pour Marie Antoinette en déformant un peu sa phrase historique....juste pour une ménagère qui n'avait plus de brioche ni de pain pour le gouter dont l'heure s'approchait dangereusement......

Pas assez de temps pour laisser longuement monter la pâte.....mais un ordinateur qui sait bien trouver ce qu'on lui demande.....

Et ça a donné ça.....




Pas mal, non?.....j'avais déjà testé un "pain minute", mais il fallait quand même se donner le mal de pétrir.....là, ce n'est même pas utile....c'est chez Papilles et pupilles que j'ai trouvé mon bonheur.

Elle utilise de la mélasse car c'est une recette irlandaise et ils en ont plus facilement que nous dans leurs réserves.....mais du miel fait aussi l'affaire....

Pain sans pétrissage:


  • 450g de farine complète
  • 450g d'eau chaude (un peu plus que tiède en fait....pas bouillante...)
  • 1 sachet de levure de boulangerie sèche
  • 1 c à c de miel
  • 1 c à c de sel
  • 1 poignée de flocons d'avoine
Mélanger la farine, le sel et la levure dans un saladier. Mélanger l'eau et le miel et ajouter au mélange sec.

Mélanger avec une cuiller en bois jusqu'à obtenir une pâte homogène, très molle et la verser dans un moule à cake huilé et fariné. Saupoudrer des flocons d'avoine.

Recouvrir d'un torchon et laisser reposer 20 minutes. Puis mettre au four à 210° pendant environ 45 minutes. Le pain est cuit quand une lame en ressort sèche, ou si la pâte bien bronzée se décolle toute seule des bords du moule.

Démouler et laisser refroidir sur une grille.




Le résultat est très moelleux....et le pain gouteux.....

Il est encore très bon le lendemain.....et d'après Anne garde quelques jours.....

Evitez juste de laisser le reste enfermé comme moi dans un sac plastique, en rappelant à votre fils resté seul quelques jours qu'il a de quoi se faire des tartines.....car la moisissure est une arme fatale au pain oublié....

dimanche 4 mai 2014

Et un défi Boulange, un!......il a failli être aux fraises....

Période un peu briochique pour moi en ce moment.....j'ai comme qui dirait le pétrin qui me démange et pas seulement pour du pain.....

Alors quand j'ai vu le dernier Défi Boulange de Manue et Paprikas, et que sur mon écran des rolls dégoulinants de glaçage m'ont fait de l'oeil, c'était le craquage assuré.....

Sauf que ces rolls étaient à la fraise.....à la confiture de fraises plus précisément....et MrD, pas difficile en général, n'aime pas du tout la confiture de fraises.....alors j'ai été une épouse attentive aux goûts de sa moitié et j'ai changé le fruit.....

Surtout, je ne sais pas faire de petites quantités et je ne me voyais pas manger toute seule de la brioche aux fraises à tous les repas car elle est meilleure fraiche......




Sachez donc qu'à la confiture d'abricots, c'est délicieux aussi!......

Mon plat est rectangulaire, et permet de faire 12 rolls......autre petite différence avec la recette originale.....

Rolls aux abricots et glaçage crémeux au citron:


  • 500g de farine T45 (et un peu plus en fait...)
  • 16g de levure fraîche de boulanger
  • 50g d'eau
  • 180g de lait
  • 75g de beurre
  • 1 oeuf
  • 55g de sucre
  • 1 c à c de sel
  • 3/4 de pot de confiture d'abricots, avec des morceaux.
  • 70g de Philadelphia
  • 50g de sucre glace
  • jus d'1/2 citron
  • zeste d'1 citron
Mélanger l'eau, le lait et l'oeuf battu.

Dans le bol du robot, mettre la farine, émietter la levure par dessus, ajouter le sucre et mettre le sel dans une petite encoche sur le côté de la farine.

Verser le mélange liquide au centre et mélanger avec le crochet. Quand la pâte devient homogène, ajouter le beurre coupé en petits morceaux puis pétrir entre 5 et 10 minutes, jusqu'à ce que la pâte se décolle des bords.

En fait, elle était un peu trop molle, et j'ai du ajouter 2 c à s de farine. La pâte reste quand même assez humide.

La ramasser en boule avec les mains farinées, couvrir le bol d'un film plastique et laisser doubler de volume.

Dégazer alors la pâte et la mettre 30 minutes au froid pour la rendre plus facile à façonner.

La reprendre et l'étaler en un grand rectangle, de la longueur de votre plat. La tartiner de confiture, en évitant de mettre de gros morceaux sur les 10 derniers cm, et rouler en un long boudin. Couper celui ci en 12 morceaux ( 9 si votre moule est carré).

Tapisser le moule, à bords assez hauts, de papier cuisson et y mettre les rouleaux de pâte. Couvrir d'un torchon et laisser gonfler encore 1 heure.




Cuire à four préchauffé à 180° pendant 20 minutes, puis baisser le four à 160° et cuire encore une dizaine de minutes.

Sortir le plat du four et laisser refroidir une dizaine de minutes. Sortir la brioche avec le papier du dessous et la laisser refroidir sur une grille.




Pendant ce temps, préparer le glaçage en battant au fouet le Philadelphia, le sucre, le jus et le zeste de citron puis répartir sur le dessus de la brioche encore tiède en le faisant couler d'une cuiller.




Il ne reste plus qu'à séparer chaque petite brioche roulée avant de la déguster...salement, forcément, entre la confiture et le glaçage, on en a plein les doigts....mais c'est comme ça que c'est bon!......

La mie est délicieusement tendre......moelleuse.....légère.......

A vous de relever le défi maintenant!.......

jeudi 1 mai 2014

Images de vacances.....et brioche un peu....originale.....

En ce printemps mi figue mi raisin pour le temps, nous sommes retournés quelques jours en Belgique.....je n'avais plus assez de Côte d'or.....non, je rigole......on voulait un petit break sympathique au grand air.....

Et en fait, le temps a plutôt été sympa avec nous......il nous a permis d'aller voir dans les dunes comme la nature explose au printemps, même dans le sable....




Et puis, on a eu un aperçu de la faune locale.....




Certains sont plus attirants que d'autres....mais sachez que le héron et les canetons partageaient avec nous le jardin du cottage au bord de l'eau.....que je suis ravie qu'un grillage m'ait séparée d'un autre....et que je me suis contentée de photographier celle qui ornait le sable.....pas touche....

Et puis on a fait un peu de tourisme.....




En tramway....non, je ne rigole pas.....c'est le seul endroit que je connaisse où on voit la marée monter depuis les vitres de son transport en commun.....

Et pour parler un peu cuisine, malgré mon peu de courage pour fabriquer grand chose ici, voici une brioche mangée à la maison avant de partir....





Quand j'avais participé au défi boulange, j'avais mis à congeler la moitié de la pâte. Et en me baladant sur les blogs, j'ai vu chez Chocolat et caetera une couronne briochée twistée qui me tentait bien et dont je voulais tester la technique depuis un moment....

Vous avez sur la photo la partie présentable.....mais l'arrière plan laisse présager quelque chose de nettement moins réussi.....

Ne reculant devant rien, je vous donne quand même ma recette.....vous arriverez sans doute à un résultat plus esthétique, mais de toute façon, c'est très bon.....

Je vous la remets pour 2 brioches.....ou une très grosse....c'est une recette de pâte de Manue

Couronne briochée twistée à la cannelle:

  • 600g de farine T45
  • 1 sachet de levure de boulangerie sèche
  • 50cl d'eau tiède
  • 250cl de lait tiède
  • 50g de sucre en poudre
  • 1/2 c à c de sel
  • 2 oeufs
  • 60g de beurre pommade
  • 60g de beurre fondu
  • 40g de cassonade
  • 1 belle c à c de cannelle moulue
  • un peu de lait


Dans le bol du robot, mettre le lait, l'eau, les oeufs, le sucre et la levure et mélanger avec le fouet.

Remplacer par le crochet pétrin, ajouter 150g de farine et pétrir. Ajouter 225g de farine et pétrir à nouveau. Ajouter le beurre et le sel et pétrir jusqu'à ce que tout soit absorbé, ajouter plus ou moins 225g de farine et pétrir une dizaine de minutes.

Pour moi, il a fallu un peu plus de 225g. La pâte doit être bien homogène et très souple.

Avec les mains farinées, ramasser la pâte en boule, couvrir le bol et laisser dans un endroit tiède environ 1h30. La pâte doit doubler de volume.

Reprendre la pâte, la dégazer et la séparer en 2 ( pour faire 2 brioches ou garder de la pâte pour une autre occasion )

Mettre la pâte au froid environ 30 minutes, elle sera plus facile à travailler.

La reprendre et la dégazer à nouveau sur une feuille de papier cuisson et l'étaler en un grand rectangle, en s'aidant d'un rouleau si nécessaire.

Mélanger le beurre fondu avec la cassonade et la cannelle. Tartiner le rectangle de pâte avec ce mélange. Rouler dans le sens de la longueur, puis couper le boudin obtenu en 2 parties, dans le sens de la longueur aussi. Torsader les 2 morceaux et rouler en couronne en joignant les 2 extrémités. 

Déposer sur une plaque, laisser lever environ 3à minutes, recouvert d'un torchon, puis badigeonner d'un peu de lait et cuire 25 minutes au four à 180°.




Certaines parties étaient quand même assez esthétiques......mais ma pâte était vraiment molle, est ce la décongélation qui a fait ça ou la température ambiante de ma cuisine quand je l'ai façonnée?....je ne saurais dire....

Par contre, ce dont je suis sure, c'est que le beurre dans le four, ça fond et ça coule.....ma brioche a perdu une bonne partie de sa garniture.....mais j'y ai gagné un caramel pas mauvais......